En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5235-OVIRAD-001 - Postdoc en modélisation mathématique de la résistance au traitement du mélanome H/F

Postdoc en modélisation mathématique de la résistance au traitement du mélanome H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 31 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5235-OVIRAD-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 10 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 25 - 30 keuros net pa, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le postdoc participera au projet MALMO, financé par ITMO Cancer. Les objectifs de ce projet sont: 1) le développement de modèles mathématiques décrivant l'hétérogénéité cellulaire du mélanome et son évolution sous traitement; 2) le développement d'approches IA pour apprendre les conditions
initiales de ces modèles ainsi que des contraintes environmentales telles que la distribution de vaisseaux sanguins et de gradients de nutriments/oxygène;
3) la validation de modèles à l'aide de données d'imagerie tissulaire multiplexée et de pathologie digitale produites dans ce projet. Le postdoc collaborera étroitement avec un deuxième postdoc recruté par l'Institut du Cerveau de Paris, son responsable scientifique (O. Radulescu) et les autres membres du consortium, qui inclut des biologistes et cliniciens (l'équipe de Laurent Le Cam à l'Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier).

Activités

Les contributions du postdoc inclueront: le développement de modèles EDP en grande dimension et de solutions numériques adaptées à la dimension grande, le dévelopement et l'implémentation de méthodes de réduction de modèle, de résultats pratiques et fondamentaux sur les approches IA hybrides en oncologie.

Compétences

Les candidat.e.s doivent posséder un doctorat en mathématiques, appliquées, biomathématiques, informatique, ou tout autre domaine en relation avec le projet. Nous demandons des compétences en équations aux dérivées partielles (modélisation et méthodes numériques) et en méthodes d'apprentissage. Une familiarité avec les applications des biomathématiques en oncologie sera appréciée.

Contexte de travail

LPHI est un laboratoire innovant et de haut niveau pour la recherche fondamentale en biologie. Il accueille l'équipe Computational Systems Biology (CSB), qui développe des projets à l'interface entre la biologie, la physique et les mathématiques. Le responsable de l'équipe CSB, Ovidiu Radulescu, est professeur de l'Université de Montpellier. Enracinée dans l'histoire de sa ville et de sa région, l'Université de Montpellier est l'une des plus anciennes universités en exercice d'Europe.

Contraintes et risques

Néant

Informations complémentaires

Indiquer les noms de 2-3 rapporteurs dans votre CV.

Notre processus de recrutement vise l'égalité de traitement pour tou.te.s les candidat.e.s.

On en parle sur Twitter !