En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5221-ISAPHI-016 - Post-doctorat de deux ans sur le développement d'un imageur de champ électrique basé sur un spin électronique individuel (H/F)

Post-doctorat de deux ans sur le développement d'un imageur de champ électrique basé sur un spin électronique individuel (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 31 janvier 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5221-ISAPHI-016
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 10 janvier 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 28 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2150 euros nets environ
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif du projet est d'étendre les fonctionnalités d'un microscopes quantique basés sur les propriétés de centres NV du diamant vers la détection de champs électriques aux échelles nanométrique. Un centre NV individuel hébergé à l'extrémité d'une pointe en diamant sera intégré dans un microscope à force atomique et balayé à proximité d'un échantillon. En chaque point, une mesure quantitative du champ électrique sera effectuée en enregistrant le décalage Stark des sous-niveaux de spin électronique du défaut NV par des méthodes de détection optique de la résonance magnétique. La première tâche du projet sera d'évaluer précisément la sensibilité au champ électrique de l'électromètre à spin unique. Pour cela, nous mettrons en œuvre des protocoles de mesure basés sur des séquences d'écho de spin. Après une caractérisation minutieuse des performances de l'électromètre, la deuxième tâche sera d'utiliser l'électromètre à centre NV pour imager des parois de domaines dans des matériaux ferroélectriques tel que le BaTiO3. Nous étudierons ensuite des textures polaires plus complexes comme des parois de domaine avec des angles de rotation alternés et des états polaires topologiques comme des skyrmions ferroélectriques, qui suscitent actuellement un grand intérêt pour la conception de dispositifs microélectroniques innovants.

Activités

La personne recrutée effectuera un travail expérimental. Elle caractérisera les performances d'un centre NV individuel pour la mesure de champ électrique. En utilisant un dispositif expérimental combinant un microscope à force atomique et un microscope optique confocal optimisé pour la spectroscopie de centres NV individuels, elle réalisera les premières expériences d'électrométrie à balayage et étudiera la physique de structures polaires dans des matériaux ferroélectriques.

Compétences

- Doctorat en physique de la matière condensée avec une bonne connaissance en physique quantique.
- Expérience sur l'étude des défauts ponctuels dans les matériaux semiconducteurs
- Maîtrise des techniques de microscopie optique confocale et détection optique de la résonance magnétique
- Bonne maîtrise de l'Anglais parlé, lu et écrit.
- Bonnes compétences en communication et capacité de travailler en équipe.

Contexte de travail

Ce projet se déroulera au sein de l'équipe « Solid-state quantum technologies » (S2QT) au Laboratoire Charles Coulomb (L2C, UMR5221) à Montpellier. Ce projet post-doctoral est financé par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne (TSAR, convention de subvention n°964931).

Contraintes et risques

Aucune

On en parle sur Twitter !