En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5221-BENJOU-001 - Post-Doctoral Fellow (H/F)

Post-Doctoral Fellow (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5221-BENJOU-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 10 octobre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 11 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 555€ - 3 885€
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Un peu plus de 10 ans après sa découverte, le graphène conteste sérieusement les normes de résistance électrique à base de GaAs, car il possède un effet Hall quantique très robuste. Ceci est très prometteur compte tenu de la future redéfinition des unités SI. Le chercheur postdoctoral sera pleinement intégré à un projet de recherche en cours, qui vise à développer des normes électriques à base de graphène fonctionnant à des champs magnétiques très faibles.

Activités

-Le chercheur identifiera les principaux mécanismes qui limitent encore la robustesse du QHE dans les barres de Hall en graphène. Le chercheur utilisera des échantillons déjà disponibles dans l'équipe L2C.
-Il réalisera également ses propres dispositifs dans la salle blanche avec du graphène que l'équipe fournira.
-Le chercheur postdoctoral mesurera principalement les propriétés électroniques des dispositifs dans le régime QHE. Il sera responsable d'une plate-forme expérimentale polyvalente pour les mesures électriques, dédiée à l'analyse électrique rapide mais précise de la température ambiante à la température de l'hélium liquide et au-dessous, en présence de champs magnétiques de quantification intenses.

Compétences

-Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat de haute qualité. en physique de la matière condensée, en science des matériaux ou en nanoscience.
-Le candidat retenu devra être très motivé et capable de lancer une recherche indépendante et de travailler en équipe. Il doit avoir une solide expérience du graphène ou des matériaux 2D, de la micro-fabrication et / ou des mesures électriques.
Une expérience supplémentaire en spectroscopie optique et Raman serait bénéfique. La maîtrise de l'anglais est hautement souhaitée.

Contexte de travail

Le Laboratoire Charles Coulomb (L2C) de Montpellier, en France, appartient à l'Institut de physique (INP) en tant qu'institut principal et à l'Institut de chimie (INC) en tant qu'institut secondaire. Le L2C regroupe plus d'une centaine de chercheurs en physique, près de 50 membres du personnel technique et administratif et environ 80 autres membres du personnel (étudiants émérites, doctorants, chercheurs postdoctoraux,…). Le L2C couvre un large éventail de domaines, parmi les plus mathématiques. de la physique théorique à la physique chimique et à la biophysique, avec une base solide de recherches théoriques et expérimentales consacrées à la matière condensée et aux nanosciences. Les enquêtes effectuées au L2C se situent souvent à l'interface avec la chimie, les sciences de la vie et l'électronique.

On en parle sur Twitter !