En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5214-JEAGAY-001 - Chercheur (Post-doctorant) (H/F) claquage diélectrique dans des propergols modèles

Chercheur (Post-doctorant) (H/F) claquage diélectrique dans des propergols modèles

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5214-JEAGAY-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : jeudi 11 octobre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : environ 2500 € brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les propergols solides sont des carburants très largement utilisés en propulsion militaire et spatiale : c'est par exemple le cas des moteurs d'Ariane 5 et de la future Ariane 6, en cours de développement. Soumis à un champ électrique intense, une rupture diélectrique peut survenir sur ces propergols en induisant des pertes de propriétés néfastes à leur fonctionnement. Il est donc particulièrement important d'être en mesure de mieux comprendre, ainsi que de prédire ces risques de claquage du point de vue industriel. Ce sujet de recherche s'inscrit dans cette thématique et vise avant tout à progresser dans la compréhension de la physique du claquage des propergols, ainsi que d'accéder à des caractérisations importantes nécessaires à la prédiction de ce claquage. Les propergols sont constitués de particules de charges cristallines isolantes, ainsi que des particules de charges métalliques conductrices (aluminium), noyées dans un polymère de type élastomère. L'objectif scientifique est de mieux comprendre les phénomènes de claquage dans ces matériaux complexes, en analysant le rôle respectif de chaque ingrédient : des travaux seront donc réalisés sur le polymère seul, sur un polymère chargé respectivement de charges isolantes puis conductrices et enfin un système complet (matériau chargé de particules isolantes et de particules conductrices) représentatif d'un propergol.
Les missions et travaux consisteront à la fois en des caractérisations électriques approfondies et en une analyse des résultats obtenus. Les caractérisations seront centrées sur la mesure du champ de claquage mais, pour la compréhension du comportement des matériaux, des mesures de spectroscopie diélectrique ou de caractéristiques courant/tension sont également envisagées. Du point de vue industriel, ces données, ainsi que leur exploitation, permettront d'améliorer et de renseigner des modèles numériques. L'objectif est ainsi de mieux prédire les risques de claquage diélectrique sur des systèmes réels.

Activités

Les activités sont étroitement liées aux missions énoncées ci avant.

Compétences

Docteur en Génie Electrique (ou doctorant devant soutenir sa thèse avant fin 2018), idéalement en relation avec la caractérisation des matériaux diélectriques.
Mots-clés sur les compétences visées : diélectriques, matériaux composites, caractérisation électrique, propriétés électriques, fort champ électrique, claquage diélectrique

Contexte de travail

Dans le cadre d'un projet collaboratif regroupant un des industriels leader mondial des lanceurs spatiaux civils et militaires et l'Institut d'Electronique et des Systèmes (IES - groupe Energie et Matériaux) de Montpellier, nous sommes à la recherche d'un candidat pour un contrat post doctoral de 18 mois.
Les travaux se dérouleront sur le site de l'IES à Montpellier.

Contraintes et risques

RAS

Informations complémentaires

Dans le cadre d'un projet collaboratif regroupant un des industriels leader mondial des lanceurs spatiaux civils et militaires et l'IES (groupe Energie et Matériaux), nous sommes à la recherche d'un candidat pour un contrat post doctoral de 18 mois.
Profil du candidat : Docteur en Génie Electrique (ou doctorant devant soutenir sa thèse avant fin 2018), idéalement en relation avec les matériaux diélectriques.

On en parle sur Twitter !