En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5206-AUDPAN-002 - Post-doctorat sociologie santé 12 mois (H/F)

Post-doctorat sociologie santé 12 mois (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : dimanche 22 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5206-AUDPAN-002
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : dimanche 1 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Grille du CNRS selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée intégrera le projet INASEQ (Inequalities of access of NGS tests in cancer) financé par l'Institut national du cancer. Ce projet s'intéresse aux inégalités d'accès à la technologie de séquençage de nouvelle génération (NGS) pour les patients atteints d'un cancer bronchique. Il vise à analyser dans quelle mesure le système de financement et le cadre organisationnel existant (plateformes de génétique moléculaire publiques et privées) garantissent ou non l'équité d'accès aux tests NGS pour ces patients en France.
Ce projet multidisciplinaire s'articule autour de deux enquêtes complémentaires. Une première enquête quantitative réalisée par une équipe d'économistes de la santé consistant à mesurer l'accès et l'usage de ces pratiques à l'échelle nationale via l'exploitation des données du Référentiel des actes innovants hors nomenclature (RIHN) dans les bases médico-administratives, et une enquête électronique transversale auprès des professionnels de santé sur l'accès / l'utilisation des tests NGS. Une seconde enquête qualitative sera déployée à l'échelle de trois régions françaises (région parisienne, Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Est) de façon à caractériser les interactions et les dispositions sous-tendant la réalisation ou non de ces tests en routine clinique. Si les médecins oncologues ou pneumologues ainsi que les anatomopathologistes, les biologistes moléculaires constitueront la principale population enquêtée, les personnels administratifs (responsable financier, direction d'hôpital et de laboratoire) des établissements de soin ainsi que ceux du ministère de la santé seront également interrogés. Au-delà des spécificités locales, la comparaison entre les trois territoires doit permettre d'identifier des tendances communes qui pourraient expliquer les volumes constatés par l'enquête quantitative.En parallèle, la connaissance étroite d'une enquête européenne menée par un membre de l'équipe de recherche fournira un matériau comparatif supplémentaire pour mener des entretiens semi-directifs avec des acteurs clés dans deux pays européens (Royaume-Uni et Allemagne) afin de mettre en évidence les spécificités françaises.
Dans le cadre de ce projet, la personne recrutée devra participer à la réalisation de l'enquête qualitative par entretiens semi-directifs auprès des acteurs du secteur de la santé, parties prenantes de la mise en œuvre de cette technologie. Cette démarche vise à analyser les modalités de prescription et de réalisation de ces tests ainsi que les éventuelles difficultés rencontrées. Cette recherche nécessite par ailleurs la réalisation d'un état des lieux et un suivi des recommandations des bonnes pratiques d'usage en NGS, ainsi de leur mode de prise en charge financière.

Activités

- participation à l'élaboration de l'enquête qualitative
- réalisation d'entretiens en français et en anglais
- constitution et analyse d'un corpus documentaire des pratiques et du financement des tests NGS
- rédaction d'articles et communication en français et en anglais
- réalisation des états d'avancement du projet auprès du comité de suivi

Compétences

- Titulaire d'un doctorat en sciences sociales (sociologie, science politique) soutenue en France ou à l'étranger, la personne recrutée dispose de solides compétences en recherche qualitative (conduite d'entretiens semi-directifs) et une bonne connaissance du secteur de la santé
- Spécialités souhaitées : sociologie des organisations, de la santé
- Maîtrise des langues française et anglaise indispensable pour la réalisation des entretiens
- Rigueur dans la collecte et l'analyse de données
- Solide sens de l'initiative et capacité à prendre des responsabilités dans un collectif de travail existant
- Forte capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire

Contexte de travail

La personne recrutée sera associée à l'UMR Triangle (Action, Discours, Pensée Politique et Economique) localisée à Lyon. Elle disposera d'un bureau et de l'équipement nécessaire à la réalisation de son enquête. La personne recrutée travaillera en relation directe avec Audrey Vézian (UMR Triangle), et en interaction avec Julia Bonastre (Economiste, Institut Gustave Roussy).

On en parle sur Twitter !