En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5175-STEBED-001 - Ingénieur d'Etudes (H/F) en biologie - Génétique microbienne et évolution expérimentale

Ingénieur d'Etudes (H/F) en biologie - Génétique microbienne et évolution expérimentale


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5175-STEBED-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 11 septembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : selon grilles salariales CNRS, minimum 1680 euros nets/mois
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Présentation du poste : Ingénieur d'Etudes sur un projet ERC
Nom de l'unité : Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (UMR5175)
Equipe : Génétique et Ecologie Evolutive

Activités

• Génétique bactérienne : clonage, construction de plasmide, transformation, insertion de gène dans le chromosome.
• Microbiologie : cultures, comptage, cellules compétentes, détermination IC50-MIC, maintien des lignées d'évolution expérimentale.
• Biologie moléculaire : extraction d'acides nucléiques (ADN, ARN, plasmide), PCR, qPCR, préparation de matériel pour séquençage Sanger ou NGS, mutagenèse dirigée.
• Techniques de mesure : mesures d'absorbance, cinétique de croissance bactérienne, cytométrie en flux.
• Gestion du laboratoire microbiologie L2: qualité et traçabilité des échantillons, archivage des protocoles partagés, gestion des stocks de consommables, commandes, relation avec les commerciaux, organisation des tâches collectives, maintenance des appareils, mise en application des normes hygiène et sécurité L2.
• Traitement des données : mise en forme des données pour l'analyse, rédaction de comptes rendus simples sur les mises au point techniques et expériences effectuées.
• Formation et encadrement techniques des utilisateurs (étudiants et post doctorants) en français ou en anglais.

Compétences

Les candidats doivent :
• Etre titulaires d'un Master en microbiologie ou biologie cellulaire, ou être titulaires d'un Master dans une autre discipline biologique et avoir une forte expérience professionnelle en microbiologie et génétique microbienne.
• Avoir une bonne maîtrise des techniques de paillasse de génétique microbienne (clonage, transformation, insertion de gène dans le chromosome) ainsi que de la qPCR et de la cytométrie en flux.
• Maîtriser l'anglais (niveau B2/C1). Les deux chercheurs postdoctorants sur le projet ne sont pas francophones et la communication à l'intérieur du groupe se fait exclusivement en anglais.
• Etre autonome, capable d'organiser le travail et de rendre compte régulièrement aux autres membres du groupe.
• Travailler dans le respect des règles et procédures et faire appliquer ces règles et procédures.
• Avoir un goût prononcé pour le travail d'équipe.

Contexte de travail

Le CEFE est le plus grand laboratoire français d'écologie et évolution. Il comprend notamment des plateformes en biologie moléculaire et en chimie, ainsi que plusieurs groupes se consacrant à l'évolution expérimentale. L'équipe Génétique et Ecologie Evolutive est un environnement scientifique très dynamique et stimulant, avec 12 chercheurs permanents et 15 à 20 doctorants et post-doctorants, travaillant notamment sur l'évolution des systèmes de reproduction et des traits d'histoire de vie, l'adaptation aux environnements changeants, la spéciation ou l'évolution des communautés.
L'Ingénieur d'Etudes travaillera dans le cadre du projet ERC HGTCODONUSE intitulé « The evolutionary significance of synonymous variation: Can codon usage preferences drive the propagation of antibiotic resistance? ». L'objectif de ce projet est d'étudier le rôle potentiel des différences d'usage du code génétique entre espèces bactériennes dans la propagation des résistances aux antibiotiques. L'Ingénieur d'Etudes sera amené(e) à interagir avec des étudiants et post doctorants impliqués dans ce projet, ainsi qu'avec le personnel des différentes plateformes techniques du CEFE.

Contraintes et risques

Ce poste nécessite de travailler dans un laboratoire L2.
Ponctuellement, il pourra être nécessaire de venir travailler quelques heures le week-end.

Informations complémentaires

Pour candidater, merci de déposer un CV, une lettre de motivation et les coordonnées de trois personnes pouvant recommander le candidat.
Date limite de réception des candidatures : 3 semaines après date de publication.

On en parle sur Twitter !