En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5175-FRAVAS-002 - CDD (H/F) analyse performance hybride chez les végétaux

CDD (H/F) analyse performance hybride chez les végétaux

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 29 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5175-FRAVAS-002
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 8 septembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2019 et 2228€ selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'agriculture moderne est actuellement confrontée à de multiples défis pour maintenir, voire augmenter, le rendement des plantes cultivées. La création d'hybrides chez de nombreuses espèces est une solution courante qui vise à produire des variétés homogènes qui maximisent le rendement, en tirant parti du phénomène de vigueur hybride, ou hétérosis. Cependant, il reste difficile de comprendre les bases mécanistiques de l'hétérosis, ainsi que de prédire son amplitude dans différentes espèces. Dans cette perspective, l'ingénieur.e recruté.e engagera une approche prometteuse mais encore peu explorée consistant à s'appuyer sur les modèles mathématiques développés en écologie comparative pour relier les traits fonctionnels liés à l'acquisition et à l'utilisation des ressources aux performances et au rendement des plantes.

Activités

L'ingénieur.e recruté.e extraira de la littérature scientifique des données relatives à la performance des hybrides chez les plantes cultivées, organisera ces données dans une base de données et analysera la variation de la vigueur hybride entre les espèces et les génotypes. Plus précisément, l'ingénieur.e examinera les relations non linéaires entre les traits en se basant sur les modèles d'écologie fonctionnelle, et vérifiera si ces relations peuvent expliquer une part importante de l'hétérosis chez les espèces cultivées.

Compétences

- autonomie
- capacité de structuration, d'organisation et d'analyse de grands jeux de données
- maîtrise des logiciels d'analyse statistique (R)
- capacité de travail en équipe
- maîtrise de l'anglais (écrit et parlé)
- connaissance des plantes cultivées et du phénomène d'hétérosis

Contexte de travail

L'ingénieur.e recruté.e sera localisé.e au Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE), sur le campus du CNRS de Montpellier. Il/elle sera principalement encadré.e par François Vasseur, au sein de l'équipe ECOPAR.

Contraintes et risques

Aucune contrainte ou risque identifié.

On en parle sur Twitter !