En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5174-NICHOM-003 - Assistant-e ingénieur-e en expérimentation animale (H/F)

Assistant-e ingénieur-e en expérimentation animale (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5174-NICHOM-003
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 10 janvier 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 2 avril 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : salaire brut mensuel entre 1 558,55 et 1 893,14 €, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le recrutement s'effectue dans le cadre de l'installation d'une nouvelle équipe et l'exécution d'un nouveau programme de recherches au sein du Laboratoire Évolution et Diversité Biologique (EDB) à l'Université Paul Sabatier, Toulouse. Ces recherches, dans le domaine de l'eco-evo-devo, vont utiliser différentes espèces d'insectes, notamment les mouches Drosophila et les papillons Bicyclus anynana, pour étudier les effets de l'environnement dans la génération de variation phénotypique.
La personne recrutée participera à l'installation et au maintien des insectes, incluant la préparation de leur nourriture et l'assistance dans les expérimentations de laboratoire associées au programme de recherches dans le respect de la réglementation en vigueur.

Activités

Passé une période pratique au Portugal (à l'Institut Gulbenkian de Science, Oeiras, Portugal) de 3-6 semaines, selon besoin :
- Veiller au transfert des insectes du Portugal à Toulouse et à leur installation
- Assurer le maintien des stocks de mouches et de papillons, incluant la préparation de leur nourriture
- Assurer la préparation des insectes nécessaires pour les expériences
- Evaluer les besoins (matériel et consommables) pour le fonctionnement du laboratoire et préparer les commandes
- Préparer les solutions chimiques et biologiques de base
- Utiliser les techniques de biologie moléculaire de base comme l'extraction d'ADN et d'ARN
- Procéder à la dissection des tissus des animaux adultes aux différents stades de leur développement
- Recueillir et mettre en forme les informations nécessaires à la bonne conduite de l'expérimentation ou requises par la législation
- Tenir un cahier de laboratoire
- Préparer des rapports d'activités, écrits ou oraux, selon besoin
- Participer aux réunions d'équipe
- Participer aux tâches collectives de la plateforme de biologie moléculaire d'EDB

Compétences

Compétences
- Expérience dans l'élevage d'insectes, la microbiologie, la biologie moléculaire et la dissection
- Connaissance de la réglementation
- Maitriser les outils bureautiques (e.g. Excel et autres logiciels du package MS Office ou équivalents), et de communication à distance (e.g. skype)
- Avoir le sens des responsabilités, faire preuve de sens pratique et de flexibilité dans la façon de travailler notamment horaire
- Etre autonome, tout en sachant communiquer et travailler en équipe
- Bon niveau d'expression écrite et orale en anglais (B1 selon le cadre européen commun de référence pour les langues)

Contexte de travail

Le Laboratoire Évolution et Diversité Biologique (EDB : http://www.edb.ups-tlse.fr/) est un laboratoire public de recherche sous les tutelles du CNRS, de l'IRD,et de l'Université Toulouse III-Paul Sabatier (UPS). Le laboratoire compte 3 équipes scientifiques, dont PRADA qui se centre sur les « Processus de l'Adaptation ». Equipe dans laquelle s'inscrit le projet de recherche de Patricia Beldade, chargée de recherche CNRS et responsable de ce recrutement.
EDB fait partie du Laboratoire d'Excellence TULIP (https://www.labex-tulip.fr/) qui finance en partie ce projet.
La personne recrutée sera rattachée au laboratoire EDB et travaillera sur deux sites : sur le campus de l'ENSFEA à Castanet Tolosan où les animaux doivent être maintenus et sur le campus de l'UPS à Toulouse. Les deux sites sont distants de 4,7 km.

Contraintes et risques

Afin de préparer l'installation des insectes et des expérimentations à Toulouse, la personne recrutée devra effectuer un séjour de 3 à 6 semaines, selon le besoin, au Portugal à l'Institut Gulbenkian de Science situé à Oeiras près de Lisbonne.

Pour les besoins d'entretien des élevages, elle pourra être amenée à décaler ses horaires ou intervenir quelques heures le week-end ou les jours fériés.

On en parle sur Twitter !