En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5169-GUYTHE-004 - Analyse expérimentale et modélisation des interactions dans des bancs de poissons (H/F)

Analyse expérimentale et modélisation des interactions dans des bancs de poissons (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 5 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5169-GUYTHE-004
Lieu de travail : TOULOUSE,TOULOUSE
Date de publication : jeudi 15 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 4102.61 € et 4182.39 € brut mensuel selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Plus de 10 années

Missions

La mission de la personne recrutée s'inscrit dans la cadre du projet ANR VR-FISHSCHOOL dont l'objectif général est la construction et l'utilisation d'un système en boucle fermée de réalité virtuelle pour mesurer et analyser en temps réel les interactions entre poissons au sein d'un banc et leurs effets sur les comportements individuels et collectifs. La mission consistera plus spécifiquement (1) à utiliser des outils de tracking et des méthodes d'analyse de trajectoires pour reconstruire et modéliser les interactions entre poissons évoluant dans un dispositif de réalité virtuelle et (2) à valider ensuite le modèle comportemental et enfin (3) en couplant le modèle au système en boucle fermé de réalité virtuelle, à tester plusieurs hypothèses sur la combinaison et l'intégration des informations utilisées par un poisson pour contrôler son déplacement.

Activités

La/le chercheur.e participera à la réalisation des expériences, à l'analyse et à l'interprétation des données. Il/elle jouera également un rôle actif dans la construction et la simulation numérique du modèle en lien étroit avec le responsable du projet.

Compétences

Le profil souhaité du/de la candidat(e) est un(e) mathématicien ou un physicien titulaire d'un doctorat dans une discipline pertinente à la réalisation du projet, ayant des compétences en analyse de données (type R) et en modélisation, et maîtrisant au moins un langage de programmation (Python, C++, Fortran…) et enfin ayant une expérience de 10 à 20 ans.

Contexte de travail

Les recherches seront conduites au Centre de Recherches sur la Cognition Animale (CRCA) au sein de l'équipe Collective Animal Behaviour (CAB) en collaboration étroite avec des chercheurs du Laboratoire de Physique Théorique (LPT, équipe PhyStat) et de l'Institut de Recherches en Informatique de Toulouse (IRIT, équipe REVA). Le CRCA est une unité mixte de recherche (CNRS-Université Toulouse 3) appartenant au Centre de Biologie Intégrative de Toulouse qui jouit d'un haut niveau de reconnaissance nationale et internationale et qui constitue un environnement attrayant pour les doctorants et les post-doctorants internationaux. L'équipe CAB étudie les comportements collectifs dans les sociétés animales et les groupes humains. L'objectif est de comprendre la nature des interactions entre les individus, le type d'informations qu'ils échangent et comment ils coordonnent leurs activités. La recherche est multidisciplinaire et combine étroitement des expériences réalisées en laboratoire, le traitement et l'analyse des données et la modélisation mathématique.

On en parle sur Twitter !