En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5169-GUIISA-003 - Post-Doc (H/F) 2 ans- Neurosciences et comportement chez la drosophile

Post-Doc (H/F) 2 ans- Neurosciences et comportement chez la drosophile

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5169-GUIISA-003
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 29 avril 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 2 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2617,05 et 3729,53 euros brut par mois selon l'expérience du/de la candidat.e
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La drosophile est connue pour copier les préférences pour un trait de ses congénères après les avoir observées en train de s'accoupler, selon un apprentissage social observationnel nommé copie du choix du partenaire (mate-copying). Nous avons découvert récemment que cette espèce possède toutes les capacités cognitives nécessaires pour transmettre leur préférence d'accouplement culturellement d'une génération à une autre (Danchin et al., Science, 2018). Nous disposons chez la drosophile d'outils neurogénétiques permettant la manipulation de l'expression de gènes dans des cellules spécifiques et permettant la manipulation de l'activité de certains neurones et circuits du cerveau. Ces approches participeront à la compréhension de la neurobiologie de l'apprentissage social et de la mémoire. Cette recherche s'inscrit dans le cadre d'un projet d'ambition plus large incluant l'aspect évolutif de cette transmission sociale.

Activités

Le/la candidat.e postdoctoral.e recruté.e utilisera les outils de la génétique de la drosophile et effectuera des expériences sur le comportement des mouches pour analyser cet apprentissage social.  Il/elle présentera ses expériences et ses résultats dans diverses réunions avec pour objectif leurs publications. Il/elle intégrera ses découvertes dans des questions neurobiologiques et évolutives qu'il/elle développera. De plus, il/elle sera en charge de l'encadrement quotidien des doctorant.es et/ou des étudiant.es en Master participant au projet.

Compétences

Les candidat.es doivent être très motivé.es, avoir un doctorat en neurosciences (ou dans n'importe quel domaine de la biologie fonctionnelle) sur la drosophile et avoir déjà publié dans des revues réputées. Des compétences expérimentales élevées sont cruciales. Une expérience en supervision et coordination d'étudiant.es serait la bienvenue. La préférence sera donnée aux candidat.es possédant une solide expérience du comportement et des outils génétiques de la drosophile. La connaissance de techniques de base de biologie moléculaire est également souhaitée, mais pas obligatoire.

Contexte de travail

Ce poste de recherche post-doctorale d'une durée de 2 ans est disponible à l'interface de deux laboratoires, le Centre de Recherches sur la Cognition Animale (http://crca.cbi-toulouse.fr/) appartenant au Centre de Biologie Intégrative (http://cbi-toulouse.fr/fr/), et le laboratoire Evolution & Diversité Biologique (http://edb.cnrs.fr/) qui fait partie des laboratoires TULIP LabEx (https://www.labex-tulip.fr/) à Toulouse, dans le Sud-Ouest de la France. Ce poste s'inscrit dans le projet " Étude multi-échelle de l'apprentissage social et de la mémoire chez Drosophila melanogaster : des gènes à la culture animale " financé par l'Agence Nationale de Recherche (ANR).

Informations complémentaires

Le/la candidat.e doit être identifié.e d'ici juillet 2019, avec une date de début au plus tard fin 2019, sur accord. Le/la Lauréat.e sera embauché.e pour une période de 24 mois avec un salaire correspondant au niveau de chercheur scientifique selon les normes du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Le salaire comprendra les prestations de sécurité sociale, de santé et de retraite.
 
Les candidatures doivent être reçues avant le 15 juin 2019 et doivent inclure 1) une lettre d'accompagnement décrivant brièvement l'expérience, la motivation et les compétences adaptées au poste, ainsi que les intérêts de recherche ; 2) un CV complet et une liste de publications ; et séparément, 3) deux lettres de références professionnelles, avec leur recommandation (ces lettres ne doivent pas être incluses dans la candidature et doivent nous être envoyées directement par les référents).

Les candidatures devront se faire obligatoirement via le Portail Emploi et il est demandé en complément d'adresser les candidatures par Email au Dr Guillaume Isabel (guillaume.isabel@univ-tlse3.fr) et au Dr Etienne Danchin (etienne.danchin@univ-tlse3.fr).

On en parle sur Twitter !