En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5129-JEATOR-001 - Post doc en Microélectronique (H/F) :Développement de nanodiélectriques percolatifs avec des permittivités géantes pour condensateurs intégrés Hautes Tension

Post doc en Microélectronique (H/F) :Développement de nanodiélectriques percolatifs avec des permittivités géantes pour condensateurs intégrés Hautes Tension

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5129-JEATOR-001
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 3 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2530 à 2919 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La mission de ce poste consiste à mettre en œuvre des nanocomposites pour des applications hautes tensions en mélangeants des nanoparticules métalliques, après fonctionnalisation, avec un polymère diélectrique haute tension. La première tâche consistera à établir avec précision le seuil de percolation diélectrique en fonction de la fraction volumique en nanoparticules. Par la suite, il conviendra de formuler des suspensions colloïdales et de déposer des films sur wafer Silicium 200mm dans le but de fabriquer des capacités intégrées, ce procédé devant être transférable dans les installations du LETI.

Activités

-Fonctionnalisation de surface de nanoparticules métalliques
-Polymérisation en émulsion
-Caractérisation en phase liquide
-Dépot de couches sur Silicium
-Caractérisation du film
-Mesures électriques
-Modélisation

Compétences

Pour ce poste, des compétences en physico-chimie (sonochimie, miniémulsion, fonctionnalisation de surface, polymérisation) sont un prérequis. La manipulation des nanoparticules en environnement salle blanche sera apprises au cours du travail. La maitrise de certaines des techniques de caractérisations des liquides et des solides tels : DLS, TGA, DSC, Spectrométrie Raman, HRTEM et l'ellipsométrie est également souhaitable. Des tests électriques seront également fait lors de ce travail dans le but d'établir les liens entre propriétés électriques et propriétés structurelles à l'aide de lois des mélanges et de la théorie de percolation.

Contexte de travail

Le LTM est une unité mixte de recherche CNRS/Université Genoble Alpes, comportant 6 équipes dont 4 de recherche et compte environ 90 personnes. Le laboratoires est situé sur le site du CEA-LETI à Grenoble.
La personne recrutée exercera ses fonctions au sein de l'équipe "Lithographie avancée" et travaillera en collaboration avec les membres de cette équipe et les membres du LCRF, laboratoire du LETI partenaire du LTM à ce projet.

Contraintes et risques

Risques nano: une formation sera dispensée à l'arrivé de la personne recrutée.

On en parle sur Twitter !