En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5107-SOPHEU0-005 - H/F CDD CHERCHEUR: diagnostic in-situ de l'interaction Laser Matière diélectriques dans le régime femtoseconde

H/F CDD CHERCHEUR: diagnostic in-situ de l'interaction Laser Matière diélectriques dans le régime femtoseconde

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5107-SOPHEU0-005
Lieu de travail : TALENCE
Date de publication : lundi 5 novembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 530 et 2 919€ bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le Post-Doc sera amené à travailler sur l'optique ultra-rapide, des expériences pompe-sonde, l'imagerie thermique et sur l'interaction laser-matière en régime femtoseconde.
Le poste sera rattaché au groupe SLAM (Short-pulse Lasers: Applications and Materials).

Activités

Le chercheur travaillera dans le cadre d'un projet de recherche national portant sur le traitement ultra-rapide au laser des matériaux diélectriques. Le post-doc se concentrera sur le diagnostic in situ du processus basé sur des expériences pompe-sonde et des techniques d'imagerie.

Compétences

Le candidat devrait avoir une expérience pratique de la physique expérimentale liée aux techniques laser et optique. Des connaissances et une expérience en optique ultra-rapide et en diagnostic in situ ainsi que dans des expériences pompe-sonde seraient fortement appréciées. De plus, une expertise dans les modifications induites par laser des matériaux diélectriques serait également prise en compte. Le candidat post-doc peut avoir jusqu'à 7 ans d'expérience maximum.

Contexte de travail

Le pôle de compétitivité Optique Laser de Bordeaux est déjà reconnu comme leader dans plusieurs domaines: lasers à haute énergie, physique de l'interaction laser-matière à plasmas chauds, science des matériaux. La dynamique industrielle est forte dans la Région Nouvelle-Aquitaine, avec un grand nombre de centres de recherche et d'industries en pleine croissance qui travaillent sur des technologies optiques et laser.

Informations complémentaires

Contacts:

Inka Manek-Hönninger, PhD, Associate Professor
University of Bordeaux, CELIA UMR5107
inka.manek-honninger@u-bordeaux.fr
Tel. +33 5 4000 2870

John Lopez, PhD, Research engineer
University of Bordeaux, CELIA UMR5107
john.lopez@u-bordeaux.fr
Tel. +33 6 2769 4168

On en parle sur Twitter !