En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5089-EMMLEF-002 - H/F Ingénieur-e d'étude en imagerie du vivant

H/F Ingénieur-e d'étude en imagerie du vivant


Date Limite Candidature : jeudi 9 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5089-EMMLEF-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 18 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2109 et 2372€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur-e assurera la réalisation d'expérimentations en microscopie intravitale en environnement infectieux dans le cadre d'un projet scientifique mené par un consortium d'équipes de recherche.

Activités

Le/la candidat-e sera chargé-e de la mise en œuvre de la microscopie intravitale du poumon chez la souris afin d'analyser la localisation et la dynamique des cellules lymphoïdes lors d'une infection par M. tuberculosis.

• Préparation in vitro de cellules immunitaires (culture cellulaire) et transfert adoptif chez la souris (injections intraveineuse, intranasale ou intratrachéale)

• Préparation et suivi des modèles infectieux murins

• Réaliser l'imagerie intravitale du poumon par microscopie multiphotonique en environnement de niveau de confinement 3 (NSB3, préparation de l'animal et acquisition).

• Analyser les données à l'aide de logiciels spécialisés en imagerie (ex. Imaris, Image J).

• Réaliser l'analyse par cytométrie en flux des échantillons biologiques issus des modèles et analyser les données à l'aide de logiciels spécialisés en cytométrie (ex. FlowJo).

Compétences

Nous recherchons un-e candidat-e titulaire d'un Master ou d'un diplôme équivalent en immunologie, physiopathologie ou imagerie du vivant, ayant des compétences dans plusieurs des aspects suivants :
• expérimentation animale (injections, prélèvements, analyses sur tissus isolés)
• microscopie intravitale : préparation d'échantillons vivants (animal anesthésié)
• microscopie à fluorescence (acquisition et visualisation des images)
• Maitrise des outils d'analyse et traitement des images (Imaris, ImageJ ou autres).
• immunologie
• cytométrie
• Bonnes pratiques de laboratoire de recherche
• Analyse de données et présentation des résultats
• Diplôme d'expérimentation animale

Contexte de travail

L'Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS) comprend 230 personnes, dont environ 80 chercheurs permanents travaillant dans 16 équipes de recherche et 4 plateformes technologiques (Protéomique, PICT, Anexplo et TRI-IPBS) labellisées IBiSA.

L'IPBS compte deux microscopes multiphotoniques, dont un en environnement infectieux (BSL3). Nous sommes l'un des rares centres en Europe à maîtriser la méthode d'imagerie intravitale du poumon et à pouvoir l'appliquer dans un confinement BSL3. Le ou la candidat-e bénéficiera d'une formation interne au travail dans cet environnement.

L'ingénieur-e recruté-e exercera son activité sous la responsabilité des Drs E. Lefrançais et O. Neyrolles (IPBS-Toulouse)

On en parle sur Twitter !