En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5089-CORCAY-001 - Ingénieur (H/F) d'Etude en Biologie

Ingénieur (H/F) d'Etude en Biologie


Date Limite Candidature : jeudi 28 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5089-CORCAY-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 7 octobre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2019 et 2226€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'interleukine-33 (IL-33) est une cytokine nucléaire constitutivement exprimée dans les vaisseaux sanguins et les barrières épithéliales. Son rôle majeur est d'alerter les cellules du système immunitaire d'un danger, en cas de traumatisme ou d'infection. Des études génétiques à grande échelle ont mis en évidence un rôle majeur des gènes codant l'IL-33 et son récepteur ST2 dans la susceptibilité à l'asthme chez l'homme (pour revues, voir Cayrol and Girard, Immunological Reviews 2018 ; 281 :154-168; Schmitt et al., Médecine/Sciences 2019, 35 :440-51). Bien que l'IL-33 constitue une cible thérapeutique prometteuse, de nombreuses inconnues demeurent concernant la biologie de la protéine.
L'objectif majeur du projet est de caractériser les mécanismes qui régulent les niveaux d'expression de la protéine IL-33 endogène dans les cellules productrices. De plus, nous étudierons les mécanismes moléculaires mis en œuvre lors de sa libération après exposition à des allergènes de l'environnement ou à un stress mécanique. Pour cela, nous utiliserons la spectrométrie de masse/protéomique combinée à des approches biochimiques, pharmacologiques et fonctionnelles. Ces travaux sont financés par l'Agence Nationale de la Recherche et pourraient aboutir à une nouvelle stratégie pour réduire les réponses immunes dans les maladies inflammatoires et allergiques.

Activités

La personne recrutée participera à différents projets impliquant les techniques suivantes :
- Expérimentation animale (sur souris) (gestion des élevages; injections intranasales/intratrachéales ; prélèvement d'organe ou fluides biologiques,…)
- Analyse par cytométrie de flux
- Biologie cellulaire, biochimique (ELISA, Western blot, …)
- Activités d'intérêt collectif (gestion de stocks, …)

Compétences

Nous recherchons une personne titulaire d'un Master (Bac+5) en Immunologie (de préférence) (ou Physiopathologie/Biologie moléculaire, cellulaire), rigoureuse, organisée et autonome. Les compétences attendues sont :
- Formation théorique et pratique en expérimentation animale.
- Formation théorique et pratique en cytométrie de flux.
- Travail en équipe
- Rédaction de protocoles, comptes rendus d'expériences
- Maîtrise d'outils de bureautique classiques (ex : Word, Excel, Power Point) et spécifiques (Prism, FlowJo)

Contexte de travail

Le travail sera réalisé à Toulouse (France), à l'Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS-UMR CNRS 5089) dans l'équipe 'Endothelial cells in Immunity, Inflammation and Cancer' dirigée par le Dr Jean-Philippe Girard, sous la supervision de Corinne Cayrol (CRHC CNRS) et en collaboration avec l'équipe de protéomique dirigée par O. Schiltz.
L'IPBS est situé sur le campus principal de l'Université Toulouse III-Paul Sabatier. L'institut regroupe 16 équipes de recherche (250 scientifiques) et offre un environnement de recherche stimulant. Le centre bénéficie de plusieurs installations de pointe notamment en spectrométrie de masse et cytométrie de flux.

Contraintes et risques

- Expériences sur le petit animal (souris)
- Travail en milieu confiné (zootechnie EOPS)

Informations complémentaires

Les candidatures doivent être déposées sur cette interface. Elles devront inclure un CV où seront précisées les expériences et compétences antérieures acquises ainsi qu'une lettre de motivation et le nom et coordonnées d'une référence.

On en parle sur Twitter !