En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5089-ANTROD-001 - Ingénieur(e) en microscopie photonique appliquée à la biologie H/F

Ingénieur(e) en microscopie photonique appliquée à la biologie H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5089-ANTROD-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 27 novembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2075€ et 2185€ euros bruts par mois selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+4
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au sein de la plate-forme d'imagerie de l'IPBS, qui intègre le réseau de plateformes régional Toulouse Réseau Imagerie (TRI)-Genotoul labellisée IBiSA, sous la responsabilité directe du responsable scientifique : il/elle adapte et met en œuvre des approches de microscopie photonique en liaison avec les projets de la plate-forme.

Activités

• Choisir et adapter des techniques de microcopie photonique en liaison avec les projets scientifiques de la plateforme.
• Réaliser des expériences en microbiologie et biologie cellulaire.
• Assurer une veille scientifique et technologique dans le domaine de la microscopie photonique
• Assurer l'application d'un dispositif d'hygiène et de sécurité
• Gérer les stocks de consommables et les commandes

Compétences

Connaissances
• Connaissances générales en biologie
• Connaissances approfondies des techniques de microscopie à fluorescence (confocal à balayage et/ou spinning-disk)
• Connaissances en analyse et traitement des images
• Capacité à communiquer avec des publics variés (étudiants, ITA, chercheurs, commerciaux . . .)
• Langue anglaise : B1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
Compétences opérationnelles
• Mettre en œuvre des techniques de microscopie optique et la préparation des échantillons biologiques
• Utiliser les logiciels d'acquisition et analyse des données spécifiques à la microscopie photonique
• Assurer la métrologie des équipements
• Rédiger des procédures techniques
• Assurer une démarche qualité

Contexte de travail

L'Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS) comprend 250 personnes, dont 90 chercheurs permanents et 17 équipes de recherche organisées en 3 départements : Biologie du Cancer (BC) ; Biologie Structurale et Biophysique (BSB) ; Tuberculose et Biologie de l'Infection (TBIB). Il compte également 4 plateformes technologiques labellisées IBiSA (normes ISO 9001) : Protéomique ; PICT (Biologie structurale de cibles pharmacologiques, criblage de ligands) ; TRI (Imagerie et cytométrie) ; ANEXPLO (analyse fonctionnelle de modèles souris).
La plateforme d'imagerie de l'IPBS (TRI-IPBS) met à disposition différentes types d'instrumentation en microcopie et cytométrie en flux, soit en zone conventionnelle soit en animalerie de sécurité biologique de niveau 3 (ASB3). En microscopie, la plateforme TRI-IPBS est équipé avec 2 microscopes confocaux à balayage, 2 microscopes multiphoton (dont 1 en ASB3), 1 microscope confocaux type spinning disk (ASB3) et 2 microscopes champs large. De plus, la plateforme possède 1 Stereomicroscope, 1 Macrofluo et un microscope champ large qui sont dédiées à l'imagerie du petit animal. Ces instruments sont mis à disposition des utilisateurs de l'IPBS ainsi que des utilisateurs externes académique et privés à travers du réseau de plateformes régional Toulouse Réseau Imagerie (TRI) labellisée IBiSA.

Il/elle mettras en œuvre des techniques de microscopie photonique pour l'analyse des biofilms de Pseudomonas aeruginosa dans le contexte d'un projet collaboratif public-privé financé par la Région Occitanie et le FEDER.

Contraintes et risques

Ce poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique et nécessite donc, conformément à la règlementation, que l'arrivée du candidat(e) retune soit autorisée par l'autorité compétente du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

L'activité peut s'exercer en milieu confiné de sécurité biologique 2 et 3 ou en zone protégée.

Informations complémentaires

Merci de fournir des lettres de recommandation et une lettre de motivation.

Date d'embauche flexible.

On en parle sur Twitter !