En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5075-CYNDAV-033 - Assistant-e ingénieur-e en biochimie et biologie moléculaire (H/F)

Assistant-e ingénieur-e en biochimie et biologie moléculaire (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 7 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5075-CYNDAV-033
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : vendredi 16 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2046.30€ et 2493.74€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La mission principale consistera à mettre en place des techniques de clonage, d'expression et de purification de protéines en utilisant des systèmes d'expression bactériens, en cellules d'insectes ou mammifères. Le-la candidat-e sera associé-e à des projets étudiant la structure, la dynamique, les interactions et la fonction de ces protéines.

Activités

- Réalisation d'expériences en biologie moléculaire et biochimie des protéines.
- Clonage, expression, purification de protéines recombinantes dans des systèmes d'expression bactériens, en cellules d'insectes ou mammifères.
- Marquage spécifique des protéines avec des isotopes stables pour des études structurelles utilisant la spectroscopie RMN.
- Développement de protocoles pour la mesure de l'activité́ kinase in vitro.
- Criblage de cristallisation et reproduction à la main des conditions de cristallisation identifiées.
- Participation aux expériences biophysiques menées dans l'équipe.
- Participation au développement de nouvelles méthodes pour l'étude de la structure et de la dynamique des protéines à résolution atomique.
- Organisation du laboratoire de biochimie y compris la formation des nouveaux arrivants, gestion et commandes, soutien aux membres du laboratoire, rédaction de protocoles expérimentaux.

Compétences

1. Connaissances :
- Expertise en biologie moléculaire et biochimie des protéines
- Expertise en clonage et mutagenèse dirigée.
- Expertise en production de protéines dans des cellules bactériennes (E. coli), de mammifères et/ou d'insectes.
- Bonne maitrise de l'anglais

2. Savoir-faire :
- Connaissance des différentes stratégies de purification des protéines, y compris les colonnes d'affinité́ et la chromatographie d'exclusion de taille
- Connaissance des outils biophysiques de base pour la caractérisation des protéines.

3. Savoir-être :
- Bon relationnel : travail en équipe et interactions
- Rigueur scientifique

Contexte de travail

Situé sur le Polygone scientifique de Grenoble (ESRF/ILL/EMBL/IBS), l'Institut de Biologie Structurale (IBS) est un acteur d'envergure nationale et internationale dans le domaine de la biologie structurale intégrée.
A la fois centre de recherche, plateau technique, site d'accueil et de formation scientifique, l'IBS a pour vocation le développement de recherches en biologie structurale, un champ de recherche capital pour la compréhension des mécanismes biologiques fondamentaux. Il s'appuie sur 12 plateformes à la pointe de la technologie.
En tant qu'unité́ mixte de recherche (CEA-CNRS-UGA), l'IBS est composé de 19 groupes de recherche, chacun de ces groupes proposant une approche multi-disciplinaire, aux frontières de la biologie, de la physique et de la chimie, en cohérence avec 3 axes de recherche. Près de 300 personnes y travaillent chercheurs, doctorants, ingénieurs et techniciens dans un environnement multiculturel et international.
La personne recrutée travaillera dans l'équipe dirigée par Malene R. Jensen. Son équipe étudie le rôle de la dynamique conformationnelle dans la signalisation cellulaire et s'intéresse en particulier à l'élucidation des mécanismes moléculaires des protéines d'échafaudage intrinsèquement désordonnées dans l'assemblage des modules de signalisation cellulaire. Pour ce faire, l'equipe utilise la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire (RMN) en combinaison avec des techniques complémentaires de la biologie structurale telles que la cristallographie aux rayons X et les mesures biophysiques des interactions protéine-protéine.
Le-La candidat-e aura accès à un certain nombre de plateformes de pointe pour les expériences biophysiques, pour le criblage des conditions de cristallisation ainsi qu'à une plateforme pour la spectroscopie RMN contenant six spectromètres.

Pour postuler à ce poste, veuillez candidater obligatoirement via le site du portail emploi avec un CV, une lettre de motivation et les noms de deux personnes de référence. Si besoin, et pour plus d'informations veuillez contacter Malene R. Jensen, malene.ringkjobing-jensen@ibs.fr

Contraintes et risques

Aucun

On en parle sur Twitter !