En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5075-CYNDAV-007 - Postdoc en cryo-EM de bacteriophages (H/F)

Postdoc en cryo-EM de bacteriophages (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 22 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5075-CYNDAV-007
Lieu de travail : GRENOBLE,GRENOBLE
Date de publication : jeudi 1 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648€ et 3768€
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Les bactériophages sont des virus bactériens qui reconnaissent très spécifiquement leur hôte. Cette reconnaissance déclenche la perforation de la paroi bactérienne, permettant l'injection de l'ADN viral dans le cytoplasme de l'hôte, suivie de la réplication virale, la production de phages et, finalement de la libération des nouveaux virions. Au cours des premières étapes, les phages protègent la bactérie de la surinfection en modifiant les récepteurs à la surface de la cellule bactérienne hôte transformée en « usine à virus ». Le projet vise à obtenir les détails structuraux de la reconnaissance et de l'inhibition de la surinfection par l'hôte, en résolvant la structure de 1- la protéine de liaison au récepteur de T5 (RBP) seule dans le contexte du phage, 2- la RBP purifiée en interaction avec son récepteur, FhuA et 3- FhuA en complexe avec Llp, une petite lipoprotéine du phage qui se lie à la surface périplasmique de FhuA, empêchant toute liaison de nouveaux phages.

Activités

- produire et purifier les échantillons protéiques nécessaires au projet : protéine « classique » et protéines membranaire
- reconstituer les protéines membranaires en nano-disques pour leur rendre leur environnement physiologique
- préparer les complexes, les caractériser par des méthodes biophysiques pour déterminer leur degrés d'homogéinité (et l'améliorer le cas échéant)
- préparer les complexes pour la cryo-microscope électronique (vitrification)
- collecter des images (imagerie classique ou tomographie) des complexes grâce à des cryo-microscope électronique de dernière génération
- traiter les données déjà disponibles et les données à venir (analyse d'images)
- interpréter les structure 3D obtenues
- rédiger des articles scientifiques.

Compétences

Le candidat retenu devra être un expert en cryo- microscopie électronique sur particules isolées et en tomographie électronique (préparation d'échantillons, acquisition de données) ainsi qu'en techniques avancées d'analyse d'images.

Contexte de travail

Ce projet est une collaboration entre deux équipes de recherche de pointe dans les domaines de la biochimie et de la biologie structurale des bactériophages et de la microscopie électronique : les équipes de Cécile Breyton (IBS, Grenoble) et de Guy Schoehn (IBS, Grenoble). L'IBS héberge des plateformes de pointe en biologie structurale, dont une plateforme de microscopie électronique comprenant un Glacios équipé d'un détecteur direct d'électrons K2. L'accès à un microscope électronique Titan Krios est également disponible à l'ESRF. Grenoble, capitale des Alpes françaises, est une ville très vivante et internationale. L'IBS fait partie du Partenariat pour la Biologie Structurale, qui comprend l'EMBL, l'ILL et l'ESRF, avec ~300 scientifiques travaillant en biologie structurale, ce qui crée un environnement scientifique extrêmement dynamique et motivant.

On en parle sur Twitter !