En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5069-DANPLA-003 - Chargé(e) d'appui de projet européen (H/F)

Chargé(e) d'appui de projet européen (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 10 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5069-DANPLA-003
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 20 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le/la chargé/e du projet européen (CPE) jouera un rôle clé dans la gestion du projet et fera partie de l'équipe de recherche qui coordonne le projet. Aux côtés du coordinateur scientifique, le/la CPE assurera d'un côté l'animation et fonctionnement général du consortium, et de l'autre collaborera avec le personnel en formation de l'équipe de recherche.

Activités

-Coordination du projet : assister le coordinateur dans le suivi du plan de travail ; animer les échanges entre partenaires ; suivre la production des livrables ; participer à la rédaction et à la diffusion des rapports d'activité.
-Gestion financière : suivre les dépenses ; coordonner la préparation et remise des rapports financiers en lien étroit avec le secrétariat du laboratoire et la Délégation Régionale Occitanie Ouest du CNRS, selon les directives Interreg-POCTEFA.
-Participation à la recherche : chimiste de formation dans le domaine de la catalyse à base de métaux, le/la CPE sera impliqué/e dans des travaux expérimentaux spécifiques en lien direct avec le/la doctorant/e impliqué/e sur le projet et l'équipe coordinatrice.

Compétences

- Formation en Chimie niveau Bac +5 (Ingénieur/Master…)
- Bonne maîtrise de l'anglais et l'espagnol, oral et écrit (langues de communication du consortium)
- Connaissances de base en français
- Expérience dans la gestion de projets scientifiques, le travail en équipe
- Bonnes capacités de communication scientifique et non-scientifique
- Connaissances des outils de gestion seront appréciées
- Qualités requises : sens de la rigueur et de l'organisation ; réactivité et autonomie ; capacité de rédaction et esprit de synthèse.

Contexte de travail

Le LHFA (www.lhfa.cnrs.fr) est un laboratoire mixte du Centre National de la Recherche Scientifique et de l'Université Toulouse 3 - Paul Sabatier (UMR 5069) à Toulouse (France), constitué de 6 équipes de recherche (16 chercheurs et enseignants-chercheurs, 9 ingénieurs techniques et personnels administratifs; ca.40 doctorants, post-doctorants et étudiants en master par an). Les activités de recherche sont centrées sur la chimie moléculaire des éléments du bloc p, avec des actions transversales dans les domaines de la chimie organométallique, nanoparticules métalliques, catalyse et polymères, incluant des études mécanistiques. L'équipe de recherche SYMAC, équipe coordinatrice du projet éuropéen TRIPyr-POCTEFA, dirigé par M. Gómez et travaillant sur le design de (nano)catalyseurs à base de métaux pour des procédés innovants, s'intéresse à l'application de matériaux catalytiques impliquant un large panel de transformations, en particulier procédés multi-étapes sous conditions one-pot (processus séquentiels, tandem). Ces dernières années, l'équipe s'est intéressée tout paritculièrement au développement de catalyseurs immobilisés dans des phases liquides (liquides ioniques, glycérol) ou soldies (supports fonctionnalisés originaux). La compréhension de la réactivité observée est au coeur de nos recherches, nous conduisant à des études mécanistiques approfondies au travers de suivis réactionnels par différentes techniques (ReactIR, NMR, EPR, SAXS). Le projet TRIPyr-POCTEFA porte sur la valorisation de déchets industriels (notamment grasses animales et dérivés du lindane) vers de produits à haute valeur ajoutée au travers de transformations catalytiques.
Le LHFA offre un cadre très dynamique et international (ca. 40% d'étudiants étrangers), avec des recherches de pointe. Les différentes équipes ont des collaborations académiques (inter)nationales et également industrielles.

Contraintes et risques

Pour ce poste, il n'y a pas de risques ou contraintes particulières, autres que les classiques d'un laboratoire expérimental. Des formations de sécurité génerales et spécifiques au travail à développer sont mises en place pour tout le personnel qui rejoint l'Unité.

On en parle sur Twitter !