En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5063-CORRAV-002 - Chercheur Post Doctoral (H/F) en analyse chimique et matériaux

Chercheur Post Doctoral (H/F) en analyse chimique et matériaux

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5063-CORRAV-002
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : lundi 3 décembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 4 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2530 à 2919 euros bruts
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Travail d'un chercheur post-Doctorant.Mener un projet collaboratif faisant intervenir 3 laboratoires. Expérimentation en laboratoire. Traitement de données.Présentation des résultats.
Veille technologique.

Activités

A l'heure actuelle, de nombreuses méthodes permettent de détecter la présence de produits biocides utilisés comme agents de préservation dans le bois ainsi que dans les résidus de l'agriculture et en agroalimentaire, mais la plupart d'entre elles sont basées sur des méthodes chimiques destructives (GPC, HPLC). Le développement de nouvelles sondes spécifiques, devraient permettre de disposer d'un nouvel outil de détection/ localisation des produits de préservation du bois, alternatif aux méthodes de détection actuelles. La personne recrutée développera une nouvelle méthode de détection des produits de préservation du bois, s'appuyant sur la reconnaissance spécifique d'une molécule active par un aptamère.
Dans un premier temps le candidat vérifiera la reconnaissance aptamère-cible par des texhniques de fluorescence et sa spécificité croisée avec d'autres antifongiques présents en formulation dans les produits de préservation du bois. Dans un second temps, la détection de la cible par l'aptamère sera étudiée dans le bois. Des coupes semifines et ultrafines de bois seront réalisées afin de caractériser sa présence.

Compétences

Le candidat devra posséder une formation solide en science analytique ou en science des matériaux et être familier des méthodes expérimentales conventionnelles de caractérisation. Le profil recherché est celui d'un physico-chimiste ou d'un ingénieur matériaux, présentant une forte curiosité scientifique, un goût prononcé pour l'innovation, une certaine autonomie et un goût pour le travail d'équipe. La connaissance d'aptamères n'est absolument pas un prérequis pour le poste.

Contexte de travail

Le Département de Pharmacochimie Moléculaire (DPM) UMR 5063 est une unité mixte de recherche UGA/CNRS, située sur le campus de Grenoble et consacrée au domaine de la santé, autour de la chimie et de la physico-chimie du médicament. L'équipe "Nouveaux outils de vectorisation et d'analyse (NOVA)» dans laquelle le projet s'inscrit, développe des études sur des biocapteurs et le développement d'essais pour l'analyse de molécules bioactives. Le groupe est membre de l'Institut Carnot PolyNat qui est aujourd'hui un label essentiel pour renforcer des actions de collaboration avec les industriels dans le domaine des matériaux biosourcés nanostructurés à haute valeur ajoutée. Le projet est financé par l'institut Carnot Polynat. C'est un projet collaboratif entre le DPM, FCBA et le CERMAV.

On en parle sur Twitter !