En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5048-FLOLEP-050 - Ingénieur en Biophysique H/F

Ingénieur en Biophysique H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 13 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5048-FLOLEP-050
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 23 janvier 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2236 € et 2358 € selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons un candidat ou une candidate très motivé/e pour pourvoir un poste d'ingénieur d'études financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) et le Conseil Européen de la Recherche (ERC) afin de travailler sur l'optimisation et l'utilisation de cette méthode ARN-FISH pour étudier les mécanismes de motilité dans les biofilms bactériens.

Activités

Le candidat ou la candidate sera chargé de :
- la conception et l'amplification des bibliothèques de sondes FISH,
- la croissance de colonies bactériennes,
- l'utilisation de la méthode ARN-FISH, et
- l'acquisition de données d'imagerie multiplexés.

Compétences

Le candidat ou la candidate aura une expertise en biologie moléculaire.
Il ou elle manifestera un fort intérêt à travailler à l'interface entre la biologie, la bio-informatique et la physique.

Contexte de travail

Le Centre de biologie structurale (CBS) mène des recherches à la pointe de la biologie structurale et de la biophysique afin de révéler les mécanismes physiques fondamentaux de l'activité biologique et de sa régulation. Le CBS est situé au cœur d'un campus de recherche de calibre mondial en biologie dans la ville dynamique de Montpellier sur la Côte méditerranéenne. Il héberge des groupes de recherche ayant une expertise dans de nombreuses microscopies avancées, y compris la microscopie multiplexée, à haut débit, la microscopie de super-résolution de la molécule unique (PALM/STORM), ou encore la microscopie à illumination structurée 3D, les spectroscopies de corrélation de fluorescence, les pinces magnétiques et optiques, la microscopie à force atomique à grande vitesse et la cryo-microscopie électronique.

Notre groupe interdisciplinaire s'intéresse à la compréhension des mécanismes d'organisation et du remodelage de l'ADN dans les organismes multicellulaires, y compris les biofilms bactériens. Étant donné que le programme de transcription des bactéries individuelles est très hétérogène au cours du développement du biofilm, les technologies traditionnelles de séquençage sont mal adaptées pour décortiquer le programme de différenciation des sous-populations de cellules. Pour contourner cette limitation, notre laboratoire a récemment développé une version séquentielle d'ARN FISH pour détecter des gènes d'ARN dans des cellules individuelles in situ sans perturber l'organisation spatiale de la colonie bactérienne.

Contraintes et risques

Le contrat peut débuter dès le 1er avril 2023 (1 an avec possibilité de renouvellement).
Durée minimum d'expérience demandée : aucune.
Les candidats ou candidates intéressés doivent déposer leur CV avec références

Informations complémentaires

Pour plus d'informations, veuillez visiter notre site internet: http://nollmannlab.org/

PUBLICATIONS PERTINENTES:
Rombouts et al, BioRxiv 2022.
Espinola, Goetz, et al. Nature Genetics, 2021, 53, pages 477-486.
Guilhas, et al. Mol Cell, 2020 Jul 16;79(2):293-303.e4.
Cardozo Gizzi, et al., Mol Cell, 2019, 74, Issue 1, p1-222.
Faure, Fiche et al., Nature, 2016, 539(7630):530-535.
Marbouty, Le Gall, et al. Mol Cell, 2015, 59 (4): 588-602.

On en parle sur Twitter !