En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5031-NICMAN-009 - Production d'enzymes pour la valorisation de lignine (H/F)

Production d'enzymes pour la valorisation de lignine (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 28 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5031-NICMAN-009
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : mardi 7 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les fibres de carbone actuelles sont essentiellement utilisées dans les secteurs de l'aéronautique, du sport et de la défense. Elles sont produites à partir de précurseurs issus du pétrole. Leur coût élevé et leur impact environnemental limitent ces fibres à des applications hautes performances. Des nouveaux marchés de masse, tels que l'automobile de demain et les véhicules électriques, deviendraient accessibles si les fibres de carbone pouvaient être produites à bas cout à partir de précurseurs bio-sourcés.
C'est à ce défi que nous nous attaquons en utilisant un nouveau procédé de solubilisation enzymatique de la lignine en voie aqueuse. Une fois solubilisée, la lignine sera utilisée pour la réalisation de fibres de carbone, matériaux composites mais aussi comme synthons biosourcés pour la fabrication de composés à hautes valeurs ajoutées (aromes/colorants naturels,…)

Activités

Le candidat travaillera sous la direction de Dr Nicolas Mano et Sébastien Gounel au Centre de Recherche Paul Pascal. L'objectif principal du projet est de mettre au point/optimiser les conditions de production des enzymes d'intérêts capable de solubiliser la lignine, en levures et en bactéries, afin de maximiser leurs quantités produites et activités. Le/la post doc devra mettre au point/optimiser la solubilisation enzymatique de la lignine et comprendre les mécanismes de solubilisation de celle-ci. Le post doc sera aussi amener à travailler en étroite collaboration avec les autres partenaires du consortium et de manière plus globale sur toute la chaine de fabrication des matériaux biosourcés.

Compétences

Le/la candidat(e) aura un doctorat en Biologie moléculaire/bactériologie/enzymologie ou des domaines connexes et aura idéalement une expérience dans la production d'enzymes en fermenteurs, dans les tests enzymatiques. Des connaissances sur les systèmes de régulations bactériens et plus particulièrement chez E. coli ainsi que des compétences en DOE seront les bienvenues. Ces points devront être spécifiquement explicités dans la lettre de motivation. Des compétences/connaissances en création de librairies enzymatiques seront aussi appréciées mais pas obligatoire.
Ce travail ayant un fort potentiel industriel, le/la candidat/e aura un gout prononcé pour la valorisation, le transfert technologique et pour travailler dans un domaine pluridisciplinaire. Le contrat initial est de 12 mois, éventuellement renouvelable.
Maitrise de l'Anglais parlé et écrit.

Contexte de travail

Le Centre de Recherche Paul Pascal (http://www.crpp-bordeaux.cnrs.fr/) est largement reconnu pour le développement et la caractérisation de systèmes complexes et couvre des domaines scientifiques qui vont de la physique et la physico-chimie de la matière molle à la frontière avec la biologie et le développement de matériaux fonctionnels.

On en parle sur Twitter !