En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5031-NICMAN-002 - Evolution dirigée d'enzymes par microfluidique pour des biopiles glucose/O2 (H/F)

Evolution dirigée d'enzymes par microfluidique pour des biopiles glucose/O2 (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5031-NICMAN-002
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : mercredi 6 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 3 février 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2617 € Brut mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans la cadre d'un projet ANR, nous proposons au Centre de Recherche Paul Pascal (UMR 5031) un post doc de 15 mois dont l'objectif est le criblage d'enzymes d'intérêt par voie microfluidique pour la fabrication de biopiles glucose/oxygène. Pour cela, nous souhaitons créer des banques d'ADN pour une expression en bactéries ou en levures qui seront par la suite criblées par microfluidique. Après séquençage et sélection, les mutants les plus prometteurs seront produits puis testés électrochimiquement. Ce projet, à fort caractère interdisciplinaire, repose sur l'association des expertises de deux équipes du CRPP.
Le candidat travaillera ainsi sous la direction de Dr Nicolas Mano (équipe Biopiles et Biocapteurs) et Prof. Jean-Christophe Baret (équipe Soft Micro Systems). Les thématiques de l'équipe Biopiles et Biocapteurs sont centrées autour de la bioélectrochimie et du génie enzymatique. Celles du groupe Soft Micro Systems sont centrées sur les technologies de microfluidique pour des applications en biotechnologie et en biologie de synthèse

Activités

-Biologie moléculaire
-enzymologie
-microfluidique
-Electrochimie

Compétences

Le/la candidat(e) aura un doctorat Biologie moléculaire/enzymologie depuis moins de deux ans et aura une expérience dans le criblage de banques, idéalement par microfluidique. A défaut, des compétences en microfluidique seront fortement appréciées. Nous recherchons des candidats fortement motivés, montrant un fort intérêt pour les projets multi- et inter disciplinaires. La maitrise de l'Anglais parlé et écrit est indispensable.

Contexte de travail

Le Centre de Recherche Paul Pascal (http://www.crpp-bordeaux.cnrs.fr/) est largement reconnu pour le développement et la caractérisation de systèmes complexes et couvre des domaines scientifiques qui vont de la physique et la physico-chimie de la matière molle à la frontière avec la biologie et le développement de matériaux fonctionnels.

Informations complémentaires

Documents requis : Un CV incluant la liste des publications, une lettre de motivation et deux références qui seront susceptibles d'être contactées

On en parle sur Twitter !