En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5008-KONTER-001 - Position Post-doctorale – micro et nanothermique – activité simulations (H/F)

Position Post-doctorale – micro et nanothermique – activité simulations (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 21 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5008-KONTER-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 30 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Rémunération brute mensuelle entre 2675 et 3805 Euros, en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le poste a pour but de contribuer à la partie simulation de l'ANR MAPS. Ce projet ANR de 3 ans a pour objectif de mieux comprendre les transferts de chaleur dans des nanocomposites. L'objet de l'étude est en particulier un super réseau GeTe cristallin / carbone amorphe pour une application dans la thermoélectricité ou le contrôle des flux de chaleur. Le but est d'offrir une caractérisation des propriétés des phonons individuels dans ces structures en lien avec une étude expérimentale. La/le candidate(e) devra caractériser le transfert de chaleur dans ce réseau à l'aide de simulation atomistique. Ces simulations ont pour but d'obtenir aussi bien les propriétés globales, mais aussi résolues spatialement et en fréquence.

Activités

• Modélisation des structures cristalline /amorphe à l'aide de potentielle interatomique développé pour le projet
• Caractérisation structurale et comparaison avec les résultats expérimentaux
• Estimation des propriétés thermique via des simulations de dynamique moléculaire, de type EMD/NEMD mais aussi propagation de paquets d'onde
• Rédaction de rapports de progression et de publications scientifiques.
• Participation aux réunions du consortium.

Compétences

Le/la candidat(e) doit avoir un doctorat dans l'une des disciplines suivantes : Physique, Science de Matériaux, Génie de Matériaux, Génie Mécanique, avec un focus en thermique. La connaissance d'une technique de simulations atomistique (type Dynamique Moléculaire ou ab-initio) est demandée. Des connaissances en micro et nanothermique seraient fortement appréciées, en outre une expérience sur les propriétés de la matière désordonnée serai un plus.
Entre autres, la /le candidat(e) se devra d'être rigoureux, autonome, doit maîtriser la langue anglaise et apprécier le travail en équipe.

Contexte de travail

La/le candidat(e) sera recruté(e) par le CNRS. Le travail sera réalisé au Centre d'Energétique et de Thermique de Lyon au sein du Thème Micro et nanothermique (France), coordonné par Pierre-Olivier Chapuis, Chargé de Recherche CNRS.

On en parle sur Twitter !