En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5001-VALLAN0-020 - Post-doctorat en océanographie physique (H/F)

Post-doctorat en océanographie physique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5001-VALLAN0-020
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : mercredi 21 novembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2530 € et 3847 € par mois, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Recherche en océanographie physique (processus, modélisation)

Activités

L'objectif de cette recherche est l'étude des phénomènes de sous-mésoéchelle en surface et au fond des océans, et la conception de fermetures sous maille pour les modèles océaniques de résolution ~1/12° (en l'occurrence, NEMO). Il s'agira d'utiliser des simulations Nord-Atlantique réalistes au 1/60° récemment effectuées à l'IGE (voir les liens ci-dessous) afin d'analyser l'influence de la turbulence sous-mésoéchelle sur les bilans d'énergie cinétique, le transport de traceurs et les échanges verticaux au sein et au travers des couches limites océaniques. La conception des fermetures à sous-mésoéchelle comprendra une analyse dynamique; nous avons également un intérêt pour les approches orientées données, basées sur le Machine Learning.
Ces travaux contribueront au projet “Consistent OceaN Turbulence for ClimaTe Simulators (CONTaCTS)”, financé par le programme «Make Our Planet Great Again» initié par Emmanuel Macron et administré par l'Agence nationale de la recherche (ANR). Le post-doctorant.e sélectionné.e travaillera en étroite collaboration avec W.K Dewar (Florida State University), T. Penduff, B. Barnier et J. Le Sommer, chercheurs à l'IGE (voir les liens ci-dessous). Il/elle sera également encouragé.e à développer sa propre recherche dans le contexte général du projet.
Plus d'informations sur le projet CONTACTS :
http://meom-group.github.io/projects/contacts/

Plus d'informations sur les simulations NEMO 1/60 ° (cliquez sur l'option HD) :
https://www.youtube.com/watch?v=JmsWVgK9HTc
https://www.youtube.com/watch?v=yZio0kHMGcA

Compétences

- Le candidat.e doit être titulaire d'un doctorat en océanographie physique, en sciences de l'atmosphère ou en mécanique des fluides (turbulence).
- Un historique de publications sur la dynamique océanique à petite échelle ou les interactions d'échelle dans des écoulements turbulents sera très apprécié.
- Une solide formation en dynamique des fluides géophysiques et/ou en mathématiques appliquées est également attendue.

Contexte de travail

L'Institut des Géosciences de l'Environnement (IGE) est un laboratoire public de recherche sous les tutelles du CNRS/INSU, l'IRD, l'Université Grenoble Alpes (UGA) et Grenoble-INP.

Il rassemble environ 240 personnes dont 145 membres permanents (chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs) et environ 95 doctorants, post-doctorants et personnels en contrat à durée déterminée. Le laboratoire accueille aussi chaque année plusieurs dizaines de stagiaires et visiteurs scientifiques. Le laboratoire est installé sur trois sites du Campus universitaire de Grenoble (sites Molière, OSUG-B, et Bergès).

L'IGE constitue l'un des principaux laboratoires de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble (OSUG) qui est une structure fédérative de l'INSU.

Le/la Post-Doctorant.e effectuera sa mission au sein de l'équipe MEOM de l'IGE et sera placé.e sous la responsabilité de Bill DEWAR (Florida State University) et Thierry PENDUFF (IGE).
Plus d'informations sur l'équipe de Modélisation des Ecoulements Océaniques à Multi-échelle (MEOM) de l'IGE : https://meom-group.github.io/

On en parle sur Twitter !