En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR3685-PHIDIL-001 - Spécialiste caractérisation des systèmes verre/fer altérés sur le long terme H/F

Spécialiste caractérisation des systèmes verre/fer altérés sur le long terme H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR3685-PHIDIL-001
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : lundi 14 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 6 mai 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600 et 3615 Euros brut
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre de la prévision du comportement des matériaux qui seront potentiellement utilisés pour le stockage et l'entreposage des déchets nucléaires vitrifiés, un certain nombre d'expériences in situ ont été mises en place par l'Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs (ANDRA). Suite à ces essais il est nécessaire de caractériser finement la composition et la structure des systèmes verre/fer obtenus et ce depuis l'échelle fonctionnelle jusqu'à l'échelle micrométrique et nanométrique. Les méthodologies adaptées à l'analyse des systèmes altérés sur le très long terme mises au point par le Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l'Altération (LAPA) qui dépend du NIMBE (UMR3685 du CNRS) sont utilisées afin de cartographier la nature et l'organisation des produits d'altération du verre sur coupes transverses en couplant les techniques analytiques et les approches statistiques et chimiométriques pour l'interprétation des résultats. Le but de ce CDD est de contribuer à la caractérisation d'échantillons expérimentaux constitués de mélanges de poudres verre/fer et issus de trois échéances d'altération en laboratoire.

Activités

- caractérisation multi-échelle d'échantillons complexes corrodées à différentes échéances (épaisseurs d'altération des différents constituants, nature des phases en présence dans le système d'altération - couches d'altérations et phases secondaires)
- les échantillons ayant été traités en milieu marqué, des cartographies de ces marqueurs pourront être réalisées avec des méthodes adaptées de spectrométrie de masse.
-A l'issue de ces caractérisations, en considérant l'évolution du système et les paramètres mesurés in-situ, les mécanismes et cinétiques d'altération devront être précisés.

Compétences

Chimie des matériaux, altération des verres sur le long terme, corrosion
Techniques : préparation anoxique des matériaux, préparation FIB, bonne maitrise de la microscopie électronique à balayage, en transmission, spectrométrie Raman, RX, la connaissance des techniques d'absorption des RX sous rayonnement synchrotron et de spectrométrie de masse (TOF-SIMS) sera appréciée.

Contexte de travail

Le travail sera réalisé au LAPA est un des 7 laboratoire du NIMBE (UMR3685 du CNRS). Il sera également réalisé sur des grands instruments et pourra nécessiter des missions à l'étranger. Enfin, cette étude est réalisée en collaboration étroite avec l'ANDRA, ce qui nécessitera des déplacement/réunions réguliers dans leurs locaux.

Contraintes et risques

RAS

On en parle sur Twitter !