En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR3681-GRESOY-001 - Postdoc à l'IPhT (CEA Saclay) en physique théorique des particules; travaillant sur le développement des cascades partoniques (H/F)

Postdoc à l'IPhT (CEA Saclay) en physique théorique des particules; travaillant sur le développement des cascades partoniques (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR3681-GRESOY-001
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : jeudi 17 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : en fonction de l'experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Institut de Physique Théorique (IPhT) du CEA/Saclay invite les candidatures à un poste de post-doctorant en Physique Théorique travaillant sur les cascades partoniques en QCD, financé par le projet ERC PanScales.

Le poste est pourvu pour une durée initiale de 2 ans, avec la possibilité d'une extension pour une troisième année.

Le projet PanScales va approfondir notre connaissance des cascades partoniques --- le coeur des générateurs multi-usages d'événements Monte Carlo, utilisés abondamment en physique des collisionneurs --- et de les améliorer. Plus de détails sont disponibles sur le site https://gsalam.web.cern.ch/gsalam/panscales/ .

Activités

Le candidat retenu travaillera sur les connections entre les resommations analytiques et le scascades partoniques avec pour but le développement d'une nouvelle cascade partonique de plus haute précision. Le candidat retenu devra gérer ses recherches académiques et les activités administratives associées. Il sera en charge d'adapter des méthodes de recherche existantes et d'en développer de nouvelles. Enfin, il devra présenter les résultats scientifiques et représenter le groupe de recherche du projet PanScales lors de conférences et séminaires.

Compétences

Les candidats doivent soit avoir obtenu soit être proche d'obtenir une thèse en physique ou dans un domaine connexe. Ils doivent idéalement montrer une solide connaissance de la chromodynamique quantique (QCD) perturbative aux collisionneurs. Il est attendu des candidates qu'ils fassent preuve d'une capacité à mener une recherche indépendante et qu'ils aient un historique de publication en accord avec leur carrière.

Contexte de travail

Le candidat retenu travaillera avec Grégory Soyez à l'IPhT (CEA/Saclay). Il pourra également assister aux réunions régulières du projet ERC PanScales et collaborer avec les autres laboratoires impliqués dans le projet. Les autres chercheurs sénieurs du projet PanScales sont Gavin Salam (Oxford, PI), Mrinal Dasgupta (Manchester) et Keith Hamilton (UCL). De plus, l'IPhT dispose d'un groupe QCD renommé.

Contraintes et risques

Les candidatures doivent être soumises via le portail emploi du CNRS: https://emploi.cnrs.fr/ où un compte devra au préalable être crée. La candidature sera constituée d'un CV (incluant une liste de publications) et d'une letter de motivation (incluant un bref résumé de recherche). Les candidats doivent s'assurer qu'au minimum 3 lettres de recommandation soient soumises à l'adresse panscalesletters@ipht.fr avant la date de fermeture des candidatures. Les documents doivent être soumis au format PDF et suivre la convention NOM DU CANDIDAT, PRENOM - NOM DU REFEREE, PRENOM.

Seules les candidatures reçues avant le 3 décembre 2019 seront considérées. Pour toute question, veuillez contacter Grégory Soyez (gregory.soyez@ipht.fr).

On en parle sur Twitter !