En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR3589-YANMIC-006 - CDD Chercheur sur les aspects non-linéaires de l'assimilation ensembliste (H/F)

CDD Chercheur sur les aspects non-linéaires de l'assimilation ensembliste (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR3589-YANMIC-006
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 4 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 2617€ à 3729€ bruts mensuels suivant expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce post-doctorat contribuera à développer le schéma d'assimilation du futur du modèle de prévision numérique du temps à échelle fine de Météo-France, AROME.

Activités

Ce schéma utilisera intensivement les ensembles pour décrire les statistiques d'erreur et est formulé variationnellement pour incorporer de nombreuses observations. L'activité consiste à développer une version non-linéaire du schéma. Le but est d'implémenter une stratégie de relinéarisations successives de l'ensemble autour de trajectoires de plus en plus précises, et d'évaluer l'impact sur la qualité des prévisions.

Compétences

Nous recherchons des candidats avec une bonne connaissance de l'assimilation de données et/ou en optimisation. Une expérience de travail avec des codes complexes comme ceux rencontrés en prévision du temps serait un avantage, tout comme la connaissance des bibliothèques de calcul distribué (MPI, OpenMP) et/ou en orienté objet (C++). Le candidat devra avoir une bonne capacité de travail en équipe et une motivation pour nous rejoindre sur ce projet. Les langues de travail sont l'anglais et le français.

Contexte de travail

Ce postdoctorat est financé par l'ANR dans le cadre du projet SuNDAE mené par le CNRM en collaboration avec l'ENPC et l'IRIT. Il y a la possibilité de passer 3 à 6 mois à l'ENPC à Paris.

On en parle sur Twitter !