En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR137-JULGRO0-013 - Post-doc (H/F) : Réseaux de neurones matériels formés de jonctions tunnel magnétiques

Post-doc (H/F) : Réseaux de neurones matériels formés de jonctions tunnel magnétiques

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 30 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR137-JULGRO0-013
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : jeudi 19 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 juin 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2743,70 et 3161,13 € brut selon l'experience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif de l'étude est d'assembler des jonctions tunnel magnétiques pour construire un réseau de neurones expérimental avec des connexions radiofréquence et de développer le code python qui permettra au circuit de classifier et d'apprendre.

Activités

- Caractérisation électrique des propriétés radiofréquences des jonctions tunnel magnétiques lorsqu'elles sont utilisées comme nano-oscillateurs et diodes de spin.
- Développement du banc de magnéto-transport, y compris les interfaces Labview/Python avec le logiciel
- Développement du code Python qui permettra au réseau de neurones matériel de classer les données

Compétences

Nous recherchons un expérimentateur dans le domaine de la spintronique qui aime la partie ingénierie / optimisation du travail, avec de fortes compétences en simulations et en code.
- Expertise en nanomagnétisme et spintronique
- Expertise en mesures de magnéto-transport à haute fréquence
- Expertise en programmation Python

Contexte de travail

Les travaux seront réalisés à l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales, dans l'équipe "Physique Neuromorphique" explorant l'utilisation des nanodispositifs et leurs multiples fonctionnalités pour le calcul bio-inspiré.

Contraintes et risques

NA

On en parle sur Twitter !