En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UAR3266-VIRLEF-054 - H/F Assistant Ingénieur Informatique Contrôle Commande (253)

H/F Assistant Ingénieur Informatique Contrôle Commande (253)


Date Limite Candidature : jeudi 8 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UAR3266-VIRLEF-054
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : jeudi 17 novembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2182 et 2292 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre de l'opération des accélérateurs du GANIL et de leurs équipements associés, la personne recrutée participera, sous la responsabilité des experts du groupe "Contrôle commande et Automatisme" (G2CA) :
• Aux modifications ou aux développements de briques logicielles pour les logiciels de réglages des accélérateurs (Contrôle-Commande)
• Au support de premier niveau des utilisateurs du commande-contrôle : analyse de dysfonctionnement, permanences, formations
• Au maintien à jour des bases de données
• Aux campagnes de tests intéressant la sureté et contrôles et essais périodiques pour les systèmes dont le groupe est responsable ou en tant que soutien informatique aux intervenant principaux
Il prendra en charge :
• Les modifications matérielles des châssis VME : câblage des baies, configuration/remplacement de cartes (cyclotrons + LINAC ~50 châssis)
• La gestion du stock de pièces de rechange (VME et automate) : gestion des commandes et mise en réparation des cartes, alimentations, passerelles de communication.
• La réalisation des maquettes électroniques simples pour des évaluations et tests en labo de nos systèmes

Activités

Activités Informatique :
-Développement dans divers langages.
-Participation aux actions de mise à jour des ateliers de développement et à l'amélioration continue du process de développement
-Administration des bases de données
-Gestion de parc matériel

Activités de terrain :
-Installation, modification dépannage de baies et châssis VME
-Installation et mise en service de passerelle de communication avec les bus de terrain
-Participation générale à la maintenance et à la mise au point de l'ensemble des dispositifs de commande.

Activités secondaires :
•Gestion de l'eLogbook et de la GMAO

Compétences

Domaine de compétences : Informatique Industrielle avec une dominante en développement logiciel et la capacité de mettre en œuvre des composants basiques d'électronique analogique.
Les candidatures d'automaticien ne correspondent au profil recherché et ne seront donc pas retenues.
•Bonne connaissance en développement (ADA, JAVA, JavaScript, Python, LabView, EPICS …)
•Bonne connaissance des systèmes Linux
• Bonne pratiques de la qualité logiciel : Processus de spécification/développement/validation logiciel, utilisation des outils de gestion de projet/ticket (Jira, Redmine, OpenProject), utilisation des outils de gestion de version (GITLab)
• Méthodes AGILE SCRUM
• Bonne expérience dans la mise en œuvre des composants électronique de base (résistances, condensateurs, diodes, relais, potentiomètres, pont diviseur, switch)
Savoir-faire :
• Synthétiser des informations techniques en vue d'un développement
• Analyser le comportement de systèmes temps réels
Savoir-être :
• Capacité à s'organiser et à rendre compte, autonome, fiable
• Travail en équipe/collaboratif
• Capacités d'adaptation aux changements
• Sens de la relation client

Contexte de travail

Le « Grand Accélérateur National d'Ions Lourds » est une infrastructure nationale de recherche basée sur l'utilisation des faisceaux d'ions. Les champs de recherche portent sur la recherche fondamentale en physique nucléaire et l'astrophysique nucléaire, les matériaux sous irradiation et la nanostructuration, les collisions moléculaires et le milieu interstellaire, la radiobiologie et les techniques innovantes pour l'imagerie et la thérapie de certains cancers.
Le GANIL (environ 270 personnes) est situé à Caen en Normandie. Le GANIL se situe sur le futur site EPOPEA parc de sciences et d'innovation de la communauté urbaine de Caen la Mer. Il est géré conjointement, au sein d'un Groupe d'Intérêt Économique (GIE), par le Commissariat à l'énergie atomique (CEA/DRF) et par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS/IN2P3). En tant qu'infrastructure de recherche, le GANIL est au service d'une communauté scientifique nationale, européenne et internationale d'un millier d'utilisateurs.
Au sein de la division Opération et développement (DOD), la personne recrutée sera affectée au sein du « Groupe Contrôle-Commande et automatisme ». L'équipe, constituée de 15 agents (ingénieurs et techniciens) est en charge de faire évoluer et de maintenir les matériels et logiciels de contrôle-commande nécessaires au réglage des accélérateurs du GANIL et de développer ceux nécessaires pour le nouvel accélérateur SPIRAL2.
La personne recrutée par le CNRS bénéficiera de certains avantages liés à la restauration sur site (participation de l'employeur au prix du repas), nombre de congés lié au statut dérogatoire du GIE GANIL de l'ordre de 53 jours (32 CA et 21 JRTT) avec un rythme hebdomadaire de travail de 40h/semaine soit 8h25 – 17h10 avec 45 minutes de pause méridienne, et aux avantages de l'action sociale pour les agents CNRS du GANIL.
La rémunération sera réévaluée en fonction de l'expérience professionnelle équivalente au niveau d'emploi requis pour le poste.
Le contrat est renouvelable.

Contraintes et risques

Le GANIL étant classé Installation Nucléaire de Base (INB), le poste est éligible à des contraintes particulières de travail liées à l'exposition potentielle aux rayonnements ionisants. La personne recrutée suivra des formations afid d'être habilité à travailler en zone surveillée et contrôlée dans le respect de la réglementation et des procédures applicables en matière de sécurité et de sûreté nucléaire.

On en parle sur Twitter !