En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UAR3266-VERMAR-057 - H/F Assistant(e)-Ingénieur(e) instrumentation et techniques expérimentales-FEB 285

H/F Assistant(e)-Ingénieur(e) instrumentation et techniques expérimentales-FEB 285


Date Limite Candidature : vendredi 19 août 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UAR3266-VERMAR-057
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : vendredi 29 juillet 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 099 € et 2 400 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'Assistant(e) ingénieur(e) assurera la fabrication et caractérisation des cibles minces pour les expériences de physique nucléaire.
Il/elle participera à la fabrication de fenêtres, de cathodes ou de feuilles émissives nécessaires à la fabrication de détecteur à fil basse pression et la recherche d'amélioration des techniques et des matériaux nécessaires à leurs développements.

Activités

L'activité technique principale sur les cibles consistera à:
- Fabriquer et caractériser les cibles ou feuilles minces pour des détecteurs avec les équipements à disposition du laboratoire (évaporateurs, presse, appareils de métrologie).
- Etablir des protocoles de fabrication des cibles requises pour de nouveaux matériaux (lanthanides, uranium…), après une recherche bibliographique sur les techniques de fabrication éprouvées et les conditions de manipulation.
- Mettre en place et développer de nouveaux équipements de fabrication (électrodéposition, dépôt par gouttelettes, par évaporation avec faisceau focalisé d'électrons) ainsi que l'infrastructure associée pour répondre à de nouvelles demandes de cibles ou feuilles minces.
- Participer à l'analyse de l'intégrité des cibles pendant leur irradiation
Pour une partie limitée de son activité, le/la technicien/ne participera avec l'équipe détection du groupe DELTA au soutien à l'exploitation des détecteurs mis en œuvre dans les différentes aires expérimentales et laboratoires du GANIL.

Compétences

Savoir-faire :
Connaître la technique de dépôt de couches minces ; des notions ou compétences en radiochimie seraient un plus.
Savoir-être :
Etre autonome
Etre force de proposition d'évolution techniques
Etre précis

Contexte de travail

Le « Grand Accélérateur National d'Ions Lourds » est une infrastructure nationale de recherche fondée sur l'utilisation des faisceaux d'ions. Ses champs de recherche sont la recherche fondamentale en physique nucléaire et l'astrophysique nucléaire, l'étude des matériaux sous irradiation et la nanostructuration, les collisions moléculaires et le milieu interstellaire, la radiobiologie et les techniques innovantes pour la dosimétrie et la thérapie de certains cancers.

Le GANIL (environ 270 personnes) est situé en France, dans la ville de Caen, en Basse-Normandie. Il est géré conjointement, au sein d'un Groupe d'Intérêt Economique (GIE) par le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA/DRF) et par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS/IN2P3). En tant qu'infrastructure de recherche nationale, GANIL est au service de la communauté scientifique nationale, européenne et internationale.
L'assistant(e)-ingénieur(e) travaillera dans le groupe DELTA (Détection Laser et Techniques d'Acquisition) composé de ~20 personnes (ingénieurs et techniciens) placées sous la responsabilité d'un Chef de Groupe. Ce groupe est intégré à la Division de la Physique où se situe également le groupe Activités de Recherche composé des physiciens/physiciennes. Au sein de la Division de la Physique, les agents ont pour mission l'accueil des expériences effectuées au GANIL portées par une communauté scientifique internationale. Ils mènent également un programme de R&D sur les techniques de détection, sur les techniques laser, sur les techniques d'acquisition des données produites dans les expériences et enfin sur la fabrication de cibles et couches minces.
Le laboratoire de cibles et couches minces est géré par un agent du groupe DELTA depuis 2002 qui encadrera l'assistant-ingénieur dans ses missions.

L'assistant(e)-ingénieur(e) sera tout particulièrement associé à la fabrication et caractérisation des cibles avec son collègue spécialiste de cette discipline. A terme, il interviendra sur les systèmes de contrôle d'état des cibles durant leur irradiation en partenariat avec les physiciens expérimentateurs.

L'Assistant(e) ingénieur(e) recruté(e) par le CNRS bénéficiera d'avantages liés à la restauration sur site (participation de l'employeur au coût du repas), nombre de congés lié au statut dérogatoire du GIE GANIL de l'ordre de 53 jours (32 CA et 21 JRTT) avec un rythme hebdomadaire de travail de 40h/semaine soit 8h25 – 17h10 avec 45 minutes de pause méridienne, et des avantages liés aux actions du comité d'actions sociales du GANIL.

Le contrat est 1 an renouvelable.

On en parle sur Twitter !