En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre IRL3654-CORHUN-018 - Chercheur sur la modélisation réaliste de l'informatique quantique photonique (H/F)

Chercheur sur la modélisation réaliste de l'informatique quantique photonique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 25 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur sur la modélisation réaliste de l'informatique quantique photonique (H/F)
Référence : IRL3654-CORHUN-018
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail :
Date de publication : jeudi 4 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2025
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 3081€ et 3519€ + bonus
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Théories physiques : méthodes, modèles et applications

Missions

Le post-doctorant construira des modèles analytiques décrivant la dynamique conjointe des points quantiques dopés avec des électrons uniques et des impulsions de lumière polarisée se propageant dans le régime quantique de l'interaction. En s'appuyant sur les avancées récentes dans les approches basées sur les modèles de collision, la dynamique entièrement hamiltonienne est ciblée, débloquant l'accès aux états enchevêtrés lumière-matière et la possibilité d'explorer divers régimes d'optimisation pour les processus quantiques en jeu, une modélisation précise du bruit et des schémas de correction d'erreur sur mesure.

Activités

Calculs analytiques, traitement et ajustement des données expérimentales, rédaction d'articles, participation à des conférences, supervision d'étudiants en doctorat et en master, rédaction de rapports.

Compétences

- Doctorat en physique quantique, optique quantique, théorie de la mesure quantique. Une expérience post-doctorale de 1 à 2 ans sera un atout majeur.
- Capacité à interagir avec des groupes expérimentaux, à modéliser et à traiter des données.
- Excellentes capacités d'analyse, d'organisation et de communication.
- Expérience avérée en matière de publication de travaux de recherche et de présentations dans des domaines pertinents.

Contexte de travail

L'équipe d'énergie quantique QET est une équipe de recherche théorique non locale dirigée par A. Auffèves (CNRS, Singapour) et R. Whitney (CNRS, Grenoble). Le chercheur sera accueilli dans le groupe Auffèves, qui a une longue expérience en énergétique quantique, optique quantique et thermodynamique stochastique, et dans l'exploration de questions fondamentales et technologiques ouvertes en étroite collaboration avec des groupes expérimentaux et théoriques de haut niveau dans le monde entier.
MajuLab est un laboratoire international commun dont les institutions signataires sont le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l'Université Côte d'Azur (UCA), Sorbonne Universite (SU), l'Université Nationale de Singapour (NUS) et l'Université Technologique de Nanyang (NTU). Depuis sa création en 2014, ce centre quantique franco-singapourien a permis d'initier et de soutenir des synergies à long terme entre les écosystèmes français et singapourien. Le/la chargé(e) de recherche sera physiquement basé(e) au Centre for Quantum Technologies, un centre de référence de longue date dans le domaine de la quantique. Il/elle s'engagera dans l'écosystème très dynamique de Singapour, un centre multiculturel et un leader asiatique dans le domaine des technologies profondes.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Pas de risques identifiés