En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre FR636-NICPAP-003 - Ingénieur-e en calcul scientifique (H/F)

Ingénieur-e en calcul scientifique (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : FR636-NICPAP-003
Lieu de travail : GUYANCOURT
Date de publication : jeudi 3 mai 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2139 € Brut agent (pour débutant, et d'avantage si expérience)
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'objectif général de ce poste est d'implémenter les algorithmes de restitution de paramètres géophysiques (comme la pluie ou le cycle de vie des systèmes convectifs) existants et de développer des méthodes de comparaison et d'analyse des produits de la mission spatiale d'observation de la Terre Franco-Indienne Megha-Tropiques. Les algorithmes de restitution en question utilisent les données du satellite Megha-Tropiques combinées aux observations des satellites météorologiques opérationnels géostationnaires.

Activités

Il s'agira de développer des chaines d'analyse, de contrôle qualité et de comparaison des produits issus des algorithmes de la mission Megha-Tropiques. Le travail consistera à manipuler des données, des codes informatiques déjà existant qu'il faudra faire évoluer, à effectuer une série de traitements (tests, inter-comparaisons, runs test....) et à s'interfacer avec le segment sol de la mission en suivant des procédures déjà établies

Compétences

La personne devra avoir une formation solide en ingénierie générale. Un bon niveau en informatique est demandé.
• Maîtrise d'au moins un langage informatique (Python, C/C++, Fortran 90, IDL)
• Maîtrise des langages de script (bash, perl)
• Expérience de l'environnement Unix ou Linux
• Maîtrise de l'anglais scientifique et technique

Les éléments suivants constituent des atouts supplémentaires :

• Expérience dans le domaine de la géophysique
• Connaissances en physique, statistique
• .Connaissance appréciée des formats utilisés en géophysique (tel que HDF, Netcdf).

Contexte de travail

La personne recrutée évoluera dans un environnement composé d'ingénieurs de recherche, de chercheurs, d'enseignants-chercheurs et de doctorants. Le travail s'effectuera sous la responsabilité d'un chef de projet au sein du groupe ESPRI (Ensemble de Services Pour la Recherche à l'IPSL) de l'IPSL (Institut Pierre Simon Laplace), ceci en interaction avec les équipes scientifiques Megha-Tropiques. L'IPSL est une fédération de recherche de 9 laboratoires en Ile de France. Le poste sera basé sur le site du LMD à Palaiseau (91).

On en parle sur Twitter !