En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre FR636-ALERUB-023 - Ingénieur de recherche pour le traitement de données satellite dans le domaine de l'observation de la Terre (H/F)

Ingénieur de recherche pour le traitement de données satellite dans le domaine de l'observation de la Terre (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : FR636-ALERUB-023
Lieu de travail : GUYANCOURT
Date de publication : lundi 30 septembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2470€ Brut (pour débutant niveau IR, et d'avantage si expérience)
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif de ce poste est de gérer et de développer des méthodes d'analyse de données satellite issues de différentes plateformes d'observation de la Terre (produits pluie par satellite dans le contexte de la mission spatiale Megha-Tropiques, en lien avec le CNES), au sein de l'équipe ESPRI-OBS de l'IPSL. A partir de sources de données d'observation multiples, il s'agit de déterminer et développer des applications répondant à la problématique scientifique posée. En particulier il s'agira d'implémenter des algorithmes de restitution de paramètres géophysiques (comme par exemple la pluie ou le cycle de vie des systèmes convectifs) et de développer des méthodes de traitement, de comparaison, d'analyse et de qualification des données.

Activités

• Développer, tester et implémenter des outils de traitements des données d'observation satellite
• Réaliser différents traitements spécifiques au domaine d'application scientifique
• Développement d'applications pour la collecte de données.
• Organiser, étudier et synthétiser ces données sous forme de résultats exploitables
• Qualifier les données
• Rédiger la documentation technique
• Travailler en coopération avec les différents intervenants du projet Megha-Tropiques (au niveau national et international)

Python, Git/Gitlab, Intégration continue, Linux, Docker, Kubernetes, Workflow, Netcdf, HDF

Compétences

La personne idéale aura des compétences en statistique générale et la connaissance du domaine géophysique, en particulier en physique de l'atmosphère. Un bon niveau en informatique est demandé.
• Expérience dans le domaine de la géophysique
• Connaissances en physique, statistique
• Connaissance appréciée des formats utilisés en géophysique (tel que HDF, Netcdf).
• Maîtrise de Python ou à défaut d'au moins un des langages type C/C++, Fortran 90
• Maîtrise des langages de script (bash, perl)
• Connaissance d'un outil de versionnement (GIT)
• Expérience de l'environnement Unix ou Linux
• Maîtrise de l'anglais scientifique et technique
• Capacité de travailler en équipe, interagir avec des personnels situés sur différents sites

Contexte de travail

L'IPSL fédère 9 laboratoires (LATMOS, LMD, LOCEAN, LSCE, LISA, GEOPS, METIS, CEREA, LERMA) en Ile de France dont les thématiques de recherche concernent le climat, l'environnement régional ou global. Le traitement des données observées et issues de simulations constitue une activité de l'IPSL en évolution très rapide, marquée par une augmentation constante des volumes archivées et analysées et par l'importance des études de recherche réclamant des données d'origine différentes, en particulier à l'interface modélisation / observation.

L'équipe ESPRI-OBS a plusieurs vocations : mettre à disposition de l'IPSL les données scientifiques nécessaires aux objectifs scientifiques de l'IPSL, rendre les données scientifiques de l'IPSL accessibles, et enfin offrir un environnement d'analyse performant et adapté. Enfin, ESPRI-OBS sert à la fois la communauté IPSL mais aussi la communauté nationale, étant un des centres de données et service de la structure nationale AERIS (http://www.aeris-data.fr).

L'ingénieur rejoindra l'équipe ESPRI-OBS qui est composée de sept ingénieurs permanents ou contractuels, dont le rôle est d'assurer la mise à disposition et la distribution de données d'observation de différentes natures en direction d'utilisateurs divers. Il/elle évoluera au sein d'une équipe dotée d'un périmètre technologique varié et en charge d'applications pour la gestion et le traitement de données d'observations. La personne recrutée évoluera dans un environnement composé d'ingénieurs mais aussi de chercheurs, d'enseignants-chercheurs et de doctorants. Le travail s'effectuera sous la responsabilité d'un chef de projet au sein d'ESPRI-OBS, ceci en interaction avec l'équipe scientifique Megha-Tropiques.

Contraintes et risques

L'ingénieur sera affecté sur le site l'IPSL accueilli au sein du LMD sur le campus de l'Ecole Polytechnique de Palaiseau.

Informations complémentaires

Bac + 5 (ingénieur) ou doctorat, formation en physique et/ou statistique générale et/ou géophysique

On en parle sur Twitter !