En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5623-ANNMIN-004 - Ingénieur Chimiste à l’interface physico-chimie (H/F)

Ingénieur Chimiste à l’interface physico-chimie (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5623-ANNMIN-004
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 28 mars 2017
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 mai 2017
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1400 et 1600 euros net selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le but de ce poste est d’étudier la pertinence de l’utilisation d’élastomères cristaux liquides thermotropes dans des systèmes à contrôle thermique. Le sujet ne peut être davantage développé pour des raisons de confidentialité, le contrat étant payé par un industriel de l’industrie automobile.

L’ingénieur travaillera aux IMRCP sous la responsabilité de J.-D. Marty et B. Lonetti

Activités

Activités principales:
- synthèse matériaux cristaux liquides (IMRCP)
- purification et caractérisation des transitions (IMRCP)
- formation des élastomères (IMRCP)
- caractérisation de la réponse en température (IMRCP et industriel)

Compétences

- très fortes connaissances en synthèse organique et chimie des polymères
- forte connaissance dans la caractérisation de l’organisation dans la matière molle
- notions sur les techniques de caractérisations thermomécaniques

Contexte de travail

Le projet est une collaboration entre un industriel de renommée internationale visant à développer des matériaux micro-actionneurs. Le laboratoire académique en charge du projet est l’IMRCP (http://imrcp.ups-tlse.fr, équipe IDeAS). Le laboratoire des IMRCP (Interactions Moléculaires et Réactivités Chimiques et Photochimiques) est une unité mixte CNRS / Université Paul Sabatier (UMR 5623) avec ca. 70 personnes. La recherche est centrée sur les systèmes auto-assemblés, allant de la synthèse, leur caractérisation, et leur application.

L’ingénieur travaillera à 90% dans le laboratoire académique et 10% sur le site de l’industriel).

Contraintes et risques

-

Informations complémentaires

Origine de crédit contrat industriel

On en parle sur Twitter !