En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre MOY700-VINAYR0-004 - Gestionnaire dépenses (H/F)

Gestionnaire dépenses (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : MOY700-VINAYR0-004
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mardi 6 juin 2017
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 15 août 2017
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1 591,06 euros bruts mensuels soit 1 279,19 euros nets
Niveau d'études souhaité : Bac / Bac pro
Expérience souhaitée : 1 à 3 années

Missions

Au sein du pôle de la dépense du Service financier et comptable(SFC), le/la gestionnaire dépense centralise et contrôle l’ensemble des flux de dépense (missions, commandes, services faits, factures) en provenance des laboratoires. Il/elle prépare la mise en paiement des factures et missions.
Son activité induit des relations quotidiennes avec les personnels des unités de recherche.
Depuis mai 2014, le CNRS s’est doté d’un Service Central de Traitement de la Dépense (SCTD) situé à Nancy. Ce service prend en charge et liquide une grande partie des factures de la circonscription Rhône Auvergne.
Pour autant, le gestionnaire dépenses doit assurer la relation entre le SCTD et les laboratoires.
Il/Elle traite également les Workflows (WF : flux d’alerte dématérialisé qui doit être validé pour permettre la mise en paiement des factures) en provenance du SCTD. Il travaille à l’interface entre trois outils (SAP pour le SFC, Logiciel Geslab de gestion pour les unités et DMF Dématérialisation des factures pour le SCTD)
Le/la gestionnaire participe également au contrôle interne des informations financières saisie dans les outils.

Activités

- Centraliser, contrôler et traiter les différents flux de dépenses en provenance des laboratoires (gestion d’un portefeuille de 15 à 20 unités),
- Traitement des Workflows,
- Gestion en dématérialisée des factures de transport et d’hôtels des chercheurs et agents en déplacement
- Traitement des immobilisations : saisie des fiches immobilisations dans l’outil informatique,
- Conseil et accompagnement des unités dans le domaine de la dépense publique,
- Participation à des activités spécifiques liées à l’activité dépense : travaux de contrôle interne.

Compétences

- Bonne connaissance de la réglementation en dépense publique
- Connaissances des règles de base en comptabilité
- Rigueur et qualité relationnelle
- Savoir comprendre et appliquer des textes réglementaires
- Capacités d’analyse et d’autonomie
- Bonnes connaissances des outils bureautiques (Excel notamment, Word) et de SAP
- Connaissance des outils de gestion comptable ou première expérience professionnelle dans les Etablissements publics scientifiques et technologiques (EPST) souhaitée

Contexte de travail

Le Service financier et comptable est composé de 34 agents répartis dans plusieurs pôles (comptabilité, dépenses, achats, recettes contractuelles, budget, CIC, audit), animés chacun par un responsable.
La fonction proposée s’intègre dans le pôle de la dépense (8 personnes) et relève de la responsabilité hiérarchique directe de son responsable.
Dans ce cadre, le/la gestionnaire est l’interlocuteur/trice privilégié(e) des laboratoires qui lui sont rattachés (gestionnaires de l’unité, chercheurs) auxquels il/elle donne des conseils et propose des solutions pour les dossiers qui lui sont soumis en matière de dépense (factures, missions, création de fournisseurs, workflows…).
La mise en place du SCTD impose une double organisation basée sur une gestion dématérialisée pour un grand nombre de factures et un traitement standard (papier) pour le remboursement des frais de déplacement.
Il/elle gère au quotidien ses dossiers de façon autonome et participe aux diverses actions et réunions thématiques réalisées dans son domaine d’activité.

Informations complémentaires

Baccalauréat exigé

On en parle sur Twitter !