En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre MOY1600-SONVEL-180 - IR production et analyse de données (H/F)

IR production et analyse de données (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : MOY1600-SONVEL-180
Lieu de travail : CAYENNE
Date de publication : lundi 3 avril 2017
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 29 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2017
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Rémunération non négociable : 2672 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 3 années

Missions

L'Ingénieur(e) de Recherche a pour mission de participer aux activités scientifiques et de gestion du programme OYAMAR porté par l’UMSR LEEISA. Il/Elle sera responsable de la partie Maroni de ce programme, participant aux études et s’attachant à comprendre les impacts de la démographie et des migrations sur le milieu.
Les activités exercées par l'ingénieur(e) de recherche s'exerceront sous la responsabilité administrative de la direction de l'Observatoire Hommes Milieux (OHM) de l’Oyapock (le cas échéant en interaction avec celle de l’UMSR LEEISA). Il est sous la responsabilité scientifique du responsable de l’axe relatif aux impacts écologiques liés à la pression anthropique.

Activités

Il/Elle assurera notamment :

- l'organisation et le bon fonctionnement des recherches menées sur les impacts de la démographie et des migrations sur le milieu et appuiera particulièrement l'OHM Oyapock dans son fonctionnement de recherche et son organisation, notamment en ce qui concerne la production ou l'aide à la production de données,
- mener un terrain de recherche sur le bas-Maroni sur les jeux d’acteurs, la croissance démographique, l’environnement et les politiques publiques (rôles de l’Etat et des collectivités),
- l'encadrement des jeunes chercheurs et étudiants travaillant en Guyane dans le cadre de ce programme,
- la fonction de représentation du responsable de l’axe relatif aux impacts écologiques liés à la pression anthropique. En cas de besoin, il pourra agir en substitution au directeur de l'OHM auprès des partenaires institutionnels et de la société civile.

Compétences

- Connaissance des méthodologies d’enquêtes quantitatives et analyse de corpus hétérogène, données hétérogènes et imparfaites
- Compétences en enquêtes de terrain en sciences humaines
- Compétence en gestion, coordination et ingénierie de projet
- Bonne connaissance de la littérature scientifique en science humaine sur les Guyanes
- Connaissance générale de la Guyane française et de son environnement amazonien
- Bonne connaissance de l’anglais ou du néerlandais
- Connaissance du Sranan Tongo appréciée
- Forte capacité d’autonomie

Contexte de travail

Dans le cadre du programme de recherche OYAMAR financé pour 3 ans par l’Europe via le FEDER recherche porté par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), l’UMSR-LEEISA et sa plateforme de recherche OHM Oyapock, souhaite développer des études comparatives sur les interactions Hommes-Milieux entre les estuaires de l’Oyapock et du Maroni. L’Ingénieur de Recherche travaillera en étroite collaboration avec le directeur de l’OHM et responsable de l’axe relatif aux impacts écologiques liés à la pression anthropique, mais aussi avec tous les chercheurs collaborant aux recherches du programme.

Informations complémentaires

Envoi des candidatures :

Les dossiers de candidatures sont à envoyer, en format numérique, conjointement à M. Damien Davy, directeur de l’OHM Oyapock (damien.davy@cnrs.fr) et à M. Frédéric Piantoni, resp. de l’axe relatif aux impacts écologiques des pressions anthropiques (frederic.piantoni@univ-reims.fr)

Date limite d’envoi : 5 avril 2017

On en parle sur Twitter !