En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre INS1620-SONVEL-001 - Chef de projet (H/F)

Chef de projet (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : INS1620-SONVEL-001
Lieu de travail : PARIS 16
Date de publication : vendredi 12 mai 2017
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 5 juin 2017
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2393 à 2587 € bruts mensuels (en fonction du nombre d’années d’expérience).
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 3 à 5 années

Missions

Dans le cadre du projet européen InRoad, l’ingénieur(e) met en œuvre les activités relatives aux plans d’affaires (business plans) des infrastructures de recherche (IR) des pays européens.

Activités

L’ingénieur(e) s’impliquera dans l’animation et le suivi du projet. Il/elle devra notamment :
- Conduire ou participer à des réunions avec les autres membres du workpackage (lot de travail) ;
- participer aux prises de décisions dans le comité de pilotage du projet ;
- élaborer le planning des activités ;
- concevoir des guides d’entretien et questionnaires portant sur les business plans d‘infrastructures de recherche ;
- conduire des entretiens, en tête-à-tête ou par téléphone, avec des responsables d’IR et d’organismes de recherche ;
- organiser des séminaires techniques ;
- analyser les business plans d’infrastructures de recherche dans le contexte d’une soutenabilité à long terme de ces IR ;
- analyser les résultats de consultations, questionnaires, entretiens, séminaires techniques et en tirer des indicateurs et enseignements pertinents ;
- élaborer des recommandations sur les bonnes pratiques en matière de business plans à destination des infrastructures de recherche ;
- élaborer des critères d’évaluation des business plans pertinents dans le cadre de l’élaboration de feuilles de route nationales ;
- rédiger des rapports et livrables en anglais à destination de la Commission européenne.

L’essentiel des activités sera conduit en anglais.

Compétences

• Connaissances sur les modèles économiques et les business plans
• Connaissance générale des dispositifs institutionnels et financiers dans le domaine international et notamment communautaire
• Connaissance générale des institutions européennes et du programme-cadre européen (PCRD)
• Connaissances générales sur les infrastructures de recherche
• Anglais : Compréhension écrite et orale : niveau B2 Expression écrite et orale : niveau B2

Savoir-faire opérationnels

• Conduire une démarche de projet
• Animer une réunion
• Obtenir l’adhésion de partenaires autour d’un projet
• Travailler en équipe
• Rédiger des recommandations
• Maîtriser les techniques rédactionnelles en anglais

Contexte de travail

Le CNRS est membre du consortium du projet InRoad, financé dans le cadre du programme-cadre de recherche Horizon 2020 et qui a démarré le 1er janvier 2017 pour une durée de deux ans. Le projet rassemble 13 partenaires issus de 11 pays européens.
InRoad vise à soutenir le développement des politiques en matière d’infrastructures de recherche par le biais d’échanges de bonnes pratiques sur les procédures d’élaboration des feuilles de route nationales et d’évaluation des infrastructures de recherche. L’objectif est de promouvoir la comparabilité et une meilleure synchronisation des procédures nationales.
Le CNRS est leader d’un des cinq « lots de travail » (workpackages) de ce projet européen, le workpackage 5 consacré aux business plans des infrastructures de recherche.
L’ingénieur(e) travaillera en étroite interaction avec les partenaires du consortium, en langue anglaise. L’activité nécessite des déplacements réguliers en Europe (1 fois par mois maximum).

On en parle sur Twitter !